Home>Lille>Voler les vélos verts de Gobeebike est rapidement repéré
Lille Social SOCIÉTÉ TRANSPORT Travail WEB

Voler les vélos verts de Gobeebike est rapidement repéré

La police a déjà récupéré une quinzaine de vélos verts en libre-service, dérobés lors du premier mois d’utilisation…

Les Gobee bikes font des envieux. Installés à Lille depuis début octobre, ces vélos verts géolocalisables et déverrouillables grâce à une appli mobile ont déjà été la cible de quelques vols, annonce La Voix du Nord. La police a déjà récupéré une quinzaine de bicyclettes volées.

Cadenas brûlés ou démontés

Le cadenas numérique équipé d’une alarme et d’un GPS avait été brûlé ou démonté. Une demi-douzaine de suspects ont été interpellés, dont certains alors qu’ils chargeaient les vélos verts dans un coffre.

« Il y a eu une quinzaine de tentatives de vols également, avoue au quotidien régional, Geoffroy Marticou, responsable de la société en France. On s’y attendait. Cela reste marginal par rapport aux centaines de vélos en circulation. »

Pas de bornes d’attache

D’autres profitent de ce service de bicyclettes en libre-service en s’appropriant l’engin. Dans la mesure où il n’existe pas de bornes d’attache, ils le gardent chez eux au lieu de le laisser à disposition dans la rue.

Cela concerne une soixantaine de cas vite repérés, selon la société Gobeebike qui se félicite, néanmoins, du succès des 500 premiers vélos mis en service. Leur nombre devrait doubler dans les mois à venir.