Home>Art>VIDEO. Nord: Un passionné collectionne et customise le célèbre Playmobil
Art Culture Video WEB

VIDEO. Nord: Un passionné collectionne et customise le célèbre Playmobil

SOCIÉTÉ A 44 ans, un habitant de la métropole Lilloise est un fan incontesté du célèbre jouet Allemand Playmobil. Il compte d’ailleurs développer son entreprise autour du petit bonhomme en plastique…

La famille Playmobil. Pierre-Olivier Bailleul est un quadragénaire qui habite Lambersart, dans la métropole Lilloise. Dans la vie de tous les jours, il est manager dans un groupe de protection sociale. Mais en dehors du boulot, il passe son temps à jouer aux Playmobil avec femme et enfants. L’indémodable figurine d’origine Allemande fait partie intégrante de sa famille.

« J’ai eu ma première boîte de Playmobil à l’âge de quatre ans. Et j’ai continué de jouer à ça jusqu’aux environs de 14 ans. Mais à ce moment-là, je me cachais un peu de mes amis », se souvient Pierre-Olivier. Ensuite, le quadragénaire a fait sa vie, laissant de côté ses bonshommes en plastique.

« Je voulais les donner à mes enfants »

Il y a sept ans, le nordiste a eu une fulgurance. Il a débarqué chez ses parents et récupéré tous ses Playmobil. « Je voulais les donner à mes enfants », assure-t-il. C’est sur internet, notamment via Facebook, que Pierre-Olivier a découvert que beaucoup d’adultes assumaient cette passion, allant jusqu’à développer une collectionnite aiguë : « J’ai commencé à faire des expos en tant que visiteur, en Hollande, au Luxembourg et en France. Ce sont aussi les rencontres que l’on fait dans ce milieu qui me plaisent », confie-t-il.

Il s’est ensuite rapidement mis à collectionner lui-même. « A Noël, aux anniversaires, on m’offre des Playmobil. J’achète aussi du neuf ou sur les expo-ventes », explique Pierre-Olivier, reconnaissant que c’est une passion « qui coûte un peu d’argent ». Aujourd’hui, il compte les Playmobil par milliers, entre les figurines, les animaux, les véhicules… « En termes de place, ma compagne me met le holà. Mais j’ai tout un grenier réservé à ça », assure-t-il.

Collection et customisation

Pierre-Olivier fait d’ailleurs des expositions avec sa collection, qu’il présente sous forme de dioramas : « Ce sont des scènes de 12 à 18m2 qui représentent des thèmes qui sont aussi mes passions dans la vie. » La montagne et les motos. Et pour ce dernier thème, le collectionneur cède la place au créateur : « Je crée moi-même des motos avec des pièces originales, mais retravaillées, collées et peintes. J’utilise beaucoup les squelettes Playmobil pour cela », détaille le nordiste.

A ce titre, Pierre-Olivier va présenter un diorama spécial « Route 66 » lors de la prochaine expo à laquelle il va participer. Ce sera à Sailly-sur-la-Lys, en mars prochain. Dans un second temps, il souhaite développer une entreprise afin de proposer sa collection pour animer des vitrines de commerces ou pour de l’événementiel.