Home>Art>VIDEO. Marseille: Le festival Marsatac dévoile sa programmation complète, sous le thème du tuning
Art Culture Musique Video

VIDEO. Marseille: Le festival Marsatac dévoile sa programmation complète, sous le thème du tuning

FESTIVAL Le festival Marsatac a dévoilé sa programmation complète ce mardi à Marseille. Cette 21e édition est placée sous le thème du tuning

Marsatac met les gaz. Le festival a dévoilé sa programmation complète ce mardi pour sa 21e édition. Une édition placée sous le thème du tuning au parc Chanot à Marseille (Bouches-du-Rhône), les 14, 15 et 16 juin prochains.

Après une vidéo annonçant les différents noms à travers l’épopée de quatre jeunes filles au volant d’une magnifique Peugeot 205 GTI entièrement tunée aux couleurs du festival, l’équipe est arrivée au volant du petit bolide. Un festivalier pourra même repartir à son volant, la voiture est mise en jeu lors d’une tombola. « C’est l’histoire de quatre jeunes filles, qui viennent au festival dans leur voiture tunée tout en assumant totalement leur amour pour la discipline », a tenté Béatrice, l’une des organisatrices, comme explication à ce qui ressemble surtout à un délire bien assumé.

Ce n’est pas la seule surprise de cette 21e édition, où 40.000 festivaliers sont attendus, puisque de très beaux noms ont été dévoilés par les programmateurs. Eddy de Pretto, Caballero & Jeanjass, Orelsan, Dima live aka Vitalic, Jon Hopkins, et The Blaze avaient déjà été rendus publics, histoire de mettre en appétit les festivaliers. Ce sont donc 25 autres noms qui viennent compléter cette programmation de très haut vol.

Plaisir prolongé

Le vendredi, Adam Beyer, Alpha Wann ou encore Charlotte de Witte accompagneront Caballero & Jeanjass, Eddy de Pretto et The Blaze, qui clôturera cette première soirée sur la grande scène extérieure. Le lendemain, AZF, Paula Temple, S.Pri Noir joueront aux côtés de Dima, le retour techno de Vitalic, d’Orelsan et de Polo & Pan qui se chargeront de clôturer la scène extérieure, le samedi.

Marsatac est parvenu à gratter du rab pour les scènes extérieures le vendredi et le samedi, avec une extinction des feux à 1 heure, contre minuit l’année dernière. Le palais Phocéen et le Grand Palais prolongeront le plaisir jusqu’à plus tard dans la nuit, avec d’un côté une scène découverte, et de l’autre un espace réservé aux musiques électroniques.

A noter le vendredi soir, Carl Craig Ass2Ass (au lieu de B2B) Bambounou, une performance inédite puisqu’ils ne l’ont jouée qu’une seule fois au mythique club londonien La Fabric. Pour le samedi, le show de la chanteuse anglaise de RnB IAMDDB promet aussi d’être un grand moment.

L’Afrique à l’honneur

« Comme à notre habitude, nous avons gardé les racines hip-hop et électro du festival, avec une programmation à 40 % hip-hop, et le reste électro. De même, nous avons tenté de garder un équilibre entre grands noms et découvertes, tout en réservant une part équitable entre artistes internationaux et français », ont expliqué ce mardi les deux programmateurs, également en charge du festival de Dour en Belgique, une référence.

Fort de sa réussite l’année dernière, Marsatac remet le couvert le dimanche pour une après-midi à la plage (jusqu’à 22 heures cette année) avec notamment Kampire, une écrivaine et DJ Ougandaise. L’Afrique est particulièrement mise à l’honneur cette année avec Sho Madjozi d’Afrique du Sud, Zamdane, du Maroc et Deena Abdelwahed, de Tunisie.