Home>AGRICULTURE>VIDEO. Lorraine : Quand la sécheresse frappe le lac de Pierre-Percée, le niveau d’eau baisse de 12 mètres
AGRICULTURE Commerce et distribution| economie environnement Faits Divers gastronomie Météo Video

VIDEO. Lorraine : Quand la sécheresse frappe le lac de Pierre-Percée, le niveau d’eau baisse de 12 mètres

METEO Sur les bords du lac de Pierre-Percée en Meurthe-et-Moselle, à la limite avec les Vosges, les racines et les arbres refont surface après une baisse du niveau de l’eau de 12 mètres, à cause de la sécheresse…

Des plages jonchées de racines et de troncs d’arbres, presque inhospitalières, comme un bout du monde. C’est le décor que présentent les berges du lac de Pierre-Percée, en Meurthe-et-Moselle, à la limite avec les Vosges, depuis que le niveau d’eau a baissé de 12 mètres. En cause, la faible pluviométrie qui touche la région depuis le mois de juillet. Le lac, artificiel, permet d’assurer les besoins en eau de la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle.

L’eau retenue à Pierre-Percée est régulièrement relâchée. Cela permet en effet de « renflouer » la Moselle et la Meurthe, dès que leur niveau descend autour d’un certain seuil. Ce qui a été le cas cette année. Malheureusement, les pluies peu abondantes n’ont pas permis de maintenir le niveau du lac de Pierre-Percée. Il faudra attendre l’hiver pour réalimenter cette réserve d’eau. Mais pas de panique, le lac est profond et peut atteindre 70 mètres par certains endroits…

Gérard, un gars du coin qui est « venu voir » ces nouvelles berges, n’est cependant pas inquiet : « C’est rare, mais ce n’est pas le record de 2003. Le niveau avait baissé de 17 mètres », se rappelle le quinquagénaire. « Je me disais que ça allait prendre des années avant que le niveau d’eau ne remonte, mais ça n’a pris que quelques mois, ça va revenir vite. » Un avis que ne partagent pas tout à fait Serge et Monique, des habitants d’un village proche. Venus spécialement pour mesurer « les dégâts », ils confient également ne pas être inquiets. « Mais ça fait réfléchir au réchauffement climatique. Il y a trop de choses en ce moment, comme les inondations dans le Sud, la sécheresse ici, ce n’est pas normal. »

Baisse du niveau de l'eau au lac de Pierre-Percée, en Lorraine. Sécheresse. Le 25 octobre 2018.
Baisse du niveau de l’eau au lac de Pierre-Percée, en Lorraine. Sécheresse. Le 25 octobre 2018. – G. Varela / 20 Minutes

Si l’apparition de ces « nouvelles berges » attire les promeneurs, du côté du Syndicat mixte d’aménagement des lacs, qui gère toutes les activités touristiques du lac, on rappelle cependant qu’il y a danger : « Il y a des endroits qui sont pentus, notamment avec des rochers et cela peut s’affaisser, des promeneurs peuvent « dévisser », explique le président du syndicat Bernard Muller. Mieux vaut être prudent et ne pas s’approcher de trop près. »