Home>Art>VIDEO. Braderie de Lille : Entre sécurité et festivité, que réserve la cuvée 2019 ?
Art Culture Dossiers Video WEB

VIDEO. Braderie de Lille : Entre sécurité et festivité, que réserve la cuvée 2019 ?

TRADITION La sécurité sera encore la préoccupation majeure des autorités autour de la Braderie de Lille 2019


Jongler entre le côté festif et le volet sécuritaire. Cette année encore, les autorités doivent relever ce défi autour de la Braderie de Lille qui compte accueillir deux millions de visiteurs, samedi et dimanche. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 8.000 exposants, 80 km d’étals et 34 heures de chine non-stop. L’événement est considérable et les pouvoirs publics, depuis l’annulation en 2016 pour risques accrus d’attentat, n’ont plus qu’un mot à la bouche :  sécurité.

Pour ce faire, depuis 2017, le périmètre de la brocante a été réduit et des axes rouges, réservés à l’accès des secours, ont été renforcés. Ainsi, les 12 points d’accès pour le public seront contrôlés et le périmètre sera bouclé à partir du vendredi, à 19h, jusqu’au lundi, à 1h du matin.

Présence de policiers belges

Plus de 3.000 policiers, gendarmes et autres agents des services de l’Etat seront mobilisés ce week-end, ainsi que 850 agents de secours aux personnes. Une centaine de pompiers seront également prêts à intervenir à Lille en cas d’urgence.

Un réseau de caméras de surveillance sera installé pour l’occasion. Un hélicoptère de la gendarmerie et un avion de la police aux frontières compléteront le dispositif. Même la police belge sera sur le pont pour aider son homologue française.

Soirée de concerts

« Cette débauche de moyens pour assurer la sécurité ne doit empêcher la convivialité », estime, néanmoins, Jacques Richir, adjoint à la maire de Lille chargé de l’événement. Pour lancer les festivités, une soirée de concerts est organisée, vendredi soir, au Grand Sud, à Lille-Sud avec Yannick Noah et Cats on Trees en têtes d’affiche. Un moyen de compenser les concerts improvisés par certains commerces qui fleurissaient naguère dans les rues.

Par ailleurs, les animations ne manqueront pas. Pour la 3e année consécutive, une braderie des enfants se tient, le samedi, à Saint-Sauveur et une braderie de la BD, tout le week-end, au Palais des Beaux-Arts.

Les expositions proposées dans le cadre de Lille 3000-Eldorado restent également ouvertes. Ce sera le cas notamment au Tripostal et au musée de l’Hospice Comtesse. Sans oublier la traditionnelle foire aux manèges sur l’esplanade du Champ de Mars. La Braderie, c’est aussi tout ça.