Home>collèges et lycées>Var: De nombreux lycéens dispersés par des gaz lacrymogènes
collèges et lycées Faits Divers Industrie Insolite Logement Police Social SOCIÉTÉ

Var: De nombreux lycéens dispersés par des gaz lacrymogènes

MOBILISATION Une centaine de lycéens ont bloqué le centre-ville de Toulon lundi matin, et à la Seyne-sur-Mer, les échauffourées gagnent les abords de la cité Berthe…

A la mi-journée, la circulation était interrompue dans le centre-ville de Toulon (Var), en raison du blocage des lycéens pour protester contre des réformes en cours dans l’Éducation nationale.

De source policière, ils étaient une centaine à manifester, principalement du lycée Bonaparte, et « quelques échauffourées » ont eu lieu, certains lançant des pavés. Les forces de police ont usé de gaz lacrymogènes pour disperser la manifestation.

A la Seyne-sur-Mer et Hyères, une situation tendue

Vers midi, l’attention des forces de l’ordre se portait sur la Seyne-sur-Mer, où la situation était plus tendue. Les violences atteignent la cité Berthe, de source policière. Selon Var-Matin, « les fumigènes et les grenades assourdissantes de la police ont répondu aux jets de pierre sur les forces de l’ordre » devant le lycée Langevin, rejoints plus tard par les élèves du lycée Beaussier.

Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

Voitures dégradées, brasiers, interpellations… La situation tendue à La Seyne entre lycéens et forces de l’ordre https://www.varmatin.com/greve-mouvements-sociaux/voitures-degradees-brasiers-interpellations-la-situation-tendue-a-la-seyne-entre-lyceens-et-forces-de-lordre-282450?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1543829394 

6

21 personnes parlent à ce sujet

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

A Hyères, les lycéens ont aussi manifesté dans la matinée. La situation s’est tendue vers le lycée Jean-Aicard, point de départ de la manifestation ce lundi matin, qu’ils ont occupé durant une demi-heure environ avec les gilets jaunes, relate Var-Matin.