Home>Art>Toulouse: Un appel lancé pour collecter un maximum de souvenirs sur la prison Saint-Michel
Art Culture histoire

Toulouse: Un appel lancé pour collecter un maximum de souvenirs sur la prison Saint-Michel

PATRIMOINE Alors qu’un lieu de mémoire doit ouvrir au sein du Castelet de la prison Saint-Michel, le comité de quartier et la mairie de Toulouse lancent un appel aux souvenirs

André Malraux y séjourna au cours de l’été 1944 avant d’être libéré par des résistants, Marcel Langer y fut guillotiné après sa condamnation par le régime de Vichy et le nageur Alfred Nakache y fut détenu en 1943 avant d’être déporté vers les centres d’extermination.

Construite au XIXe siècle au cœur du quartier toulousain qui porte le même nom, la prison Saint-Michel fait partie du patrimoine toulousain. Depuis dix ans, cette bâtisse inscrite en partie aux monuments historiques n’héberge plus de prisonniers.

Mais d’ici peu, le Castelet accueillera un lieu mémoriel. Pour enrichir le fonds qui y sera exposé, le comité de quartier Saint-Michel et la mairie de Toulouse lancent un appel aux Toulousains qui auraient en leur possession des documents ou des anecdotes en lien avec ce site historique.Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

Toulouse@Toulouse

👉🏻

Toulousains, une grande collecte d’objets, de photos, de courriers, de récits ou d’anecdotes liés à la prison Saint-Michel est lancée jusqu’au 16 février 2019.
Plus d’explications http://bit.ly/2ARaf37 2116:23 – 17 janv. 201916 personnes parlent à ce sujetInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Jusqu’au 16 février, une collecte d’objets, de photos, de courriers ou de récits liés à la prison est organisée lors des permanences du Comité de quartier.