Home>AGRICULTURE>Toulouse: La chocolatine a sa coupe du monde, et, sacrilège, des concurrents y défendront le pain au chocolat
AGRICULTURE Commerce et distribution| economie Faits Divers gastronomie WEB

Toulouse: La chocolatine a sa coupe du monde, et, sacrilège, des concurrents y défendront le pain au chocolat

INSOLITE Ce lundi, la « première coupe du monde de la chocolatine » a lieu à Toulouse et sera arbitrée par des boulangers meilleurs ouvriers de France. Le pain au chocolat n’a qu’à bien se tenir

Les Français auraient, soi-disant, tranché sur la meilleure façon de nommer l’une de leur viennoiserie préférée. Qu’à cela ne tienne, les défenseurs de la chocolatine ont décidé de contre-attaquer et damer le pion aux adeptes du pain au chocolat.

Cela se passe à Toulouse ce lundi. C’est dans la capitale de la chocolatine, là où ses plus fervents défenseurs exercent à l’instar du chef étoilé Michel Sarran, que se déroule la première édition de la Coupe du monde dédié à ce petit carré feuilleté fourré d’une barre de chocolat.

Sous le regard d’un jury de professionnels, présidé par Sylvain Herviaux, président de l’équipe «Boulangers» des Meilleurs ouvriers de France (MOF), des professionnels, apprentis et amateurs vont devoir livrer le meilleur d’eux-mêmes pour concocter une chocolatine ainsi qu’une version revisitée.Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

Amis Fête Gastronomi@ladlfdlg

Episode 12 Sylvain Herviaux MOF boulanger et Président du jury du Championnat du Monde de la Chocolatine lundi 27 mai à Toulouse.
https://podcast.ausha.co/les-amis-de-la-fete-de-la-gastronomie/episode-12-3-sylvain-herviaux-chocolatine-1 …02:10 – 26 mai 2019Voir les autres Tweets de Amis Fête GastronomiInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Jury de MOF

« Il y a des contraintes de poids lorsqu’elle est crue puis cuite, ils devront se servir d’un rouleau à pâtisserie et non d’un laminoir, sous contrôle d’huissier. Si nous avons décidé de nous lancer dans ce pari un peu fou, c’est avant tout pour mettre en lumière le métier de tourier, du nom de ces artisans qui fabriquent les viennoiseries », avance Géraldine Laborde de la Ligue fraternelle des artisans, organisatrice de l’événement.

Parmi les concurrents on trouve un Irlandais, un boulanger Niçois​ défenseur du pain au chocolat, un professeur de cuisine ou encore le chef de cuisine de l’ambassade d’Iran. « Il vient exprès de Téhéran et cela fait un mois qu’il fait des tests et les fait goûter. Grâce au concours, on fait manger de la chocolatine partout », se félicite cette militante.

Team « choco » vs team « pain au chocolat »

Et pour être sûr que les adeptes de la « team chocolatine » ne soient pas privilégiés vis-à-vis des partisans du pain au chocolat, les dégustations seront faites à l’aveugle. Et ces derniers auront peut-être la chance d’être intronisés au sein de la confrérie… De la chocolatine.

A l’occasion de cette journée, Sylvain Herviaux élaborera une chocolatine bleue, la couleur qui parle aux enfants autistes, pour lesquels la Ligue fraternelle des artisans a décidé de se mobiliser.