Home>Sport>«Terminer huitième serait une performance» espère Franck Passi
Sport

«Terminer huitième serait une performance» espère Franck Passi

L’entraîneur du LOSC, qui se déplace samedi à Rennes, espère briller dans cette fin de saison…

La fin de saison approche à grands pas. Le LOSC est actuellement treizième au classement de la Ligue 1. Samedi, l’équipe affrontera Rennes à l’extérieur. Une chance de gagner des points pour essayer de remonter dans le haut du classement comme l’espèreFranck Passi, l’entraîneur nordiste.

View image on Twitter

Dans cette fin de saison, vous regardez plutôt vers le haut ou vers le bas du classement ?

Se maintenir c’est une évidence. On est à six points de la zone de barrage et à cinq points de la huitième place. Je préfère regarder vers le haut tout en ayant en tête qu’il ne faut pas faire n’importe quoi. C’était l’objectif premier de terminer dans les 10 premiers, après on pourra essayer de voir plus

Vous sentez que vous devez remettre le LOSC à sa place ?

Oui on peut dire que c’est un peu l’idée. C’est une équipe qui aurait pu (en début de saison) espérer terminer entre la sixième et la neuvième place, et avec un peu de chance être un peu plus haut placée. Mais vu la saison et le nombre d’entraîneurs qui sont passés, l’idéal serait de terminer dans les dix premiers. Terminer huitième serait une performance.

Si vous réussissez à arriver huitième à la fin de la saison, elle sera réussie ?

Totalement. Quand je suis arrivé (le 14 février), nous étions dix-huitièmes. Nous y sommes allés petit à petit pour essayer de se maintenir, même si nous ne sommes toujours pas maintenus pour l’instant. Ils nous manquent encore des points donc il va falloir aller les chercher. Si après avoir obtenu ces points on peut donner mieux pour le LOSC, on le fera.

Cela fait un moment que l’équipe n’a pas gagné à domicile, qu’en pensez-vous ?

Une équipe qui gagne plus a l’extérieur qu’à la maison c’est une équipe qui a du mal à faire le jeu et à créer des occasions de but. même quand on arrive à en créer, on a du mal à finir. Il faut qu’on arrive à progresser là-dessus. Les derniers matchs que nous avons joués à la maison, c’était contre Marseille et contre Nice, troisième du classement, et qui arrive à créer du beau jeu depuis le début de la saison. On ne peut pas prendre ça comme repère. Il va falloir s’évaluer contre des équipes contre lesquels on peut vraiment s’évaluer.

La fin de saison approche, est-ce que vous sentez que certains joueurs vont vous quitter ?

Le foot il ne faut pas le vivre à très long terme, mais il faut le vivre au jour le jour. Qu’on soit là ou pas l’année prochaine, ça sera toujours mieux de partir en ayant terminé huitième plutôt que seizième ou dix-septième. Ce qu’il faut c’est vivre l’instant présent et se battre pour gagner sa place tous les week-ends, essayer d’être titulaire le plus possible jusqu’à la fin de la saison et après chacun aura son propre chemin.