Home>Art>Avec Quai des Caps, la deuxième phase des Bassins à Flot va démarrer
Art Culture Dossiers Faits Divers Insolite Logement Medias Nationale Video

Avec Quai des Caps, la deuxième phase des Bassins à Flot va démarrer

Après les bassins n° 1, dont l’aménagement s’achève avec la livraison cette année d’un hôtel de luxe, la construction de Quai des Caps sur le bassin n° 2, qui accueillera notamment un cinéma UGC de 13 salles, va démarrer avant l’été…

L’aménagement du bassin n° 1 aux Bassins à Flot touche à sa fin. La touche finale, l’hôtel de luxe Radisson Blue Hôtel, doit être livré en cours d’année. Mais le quartier, en pleine mutation, n’en a pas fini avec les travaux. L’aménagement du bassin n° 2 « va démarrer avant l’été » ont annoncé conjointement ce mardi matin Emeline Dumoulin, chef de projet des Bassins à Flot pour Bordeaux Métropole et Pierre de Gaétan Njikam, maire adjoint du quartier Bordeaux Maritime.

Le bassin n° 2 accueillera le Quai des Caps : quatre bâtiments dont un UGC de 13 salles.

L’aménagement du Quai des Caps, sur le bassin n° 2 entre la place Pertuis et la place Latule, va donc bientôt démarrer. C’est le groupement Fayat Construction etPitch Promotion qui a remporté ce lot, avec les architectes Hardel/Le Bihan. Il s’agit d’aménager les 900 m qui longent actuellement le port de plaisance, et qui accueillent toujours dans les vieux hangars des activités artisanales liées au nautisme.

C'est dans cette partie des Bassins à Flot que se déroulera le projet d'aménagement Quai des Caps
C’est dans cette partie des Bassins à Flot que se déroulera le projet d’aménagement Quai des Caps – M.Bosredon/20Minutes

Celles-ci vont être déménagées dans un bâtiment provisoire, « et une fois que les bâtiments seront vides, ils seront démolis pour faire place aux nouveaux bâtiments du quai des caps » explique Emeline Dumoulin. Les nouveaux hangars accueilleront un complexe de cinéma UGC de 13 salles, à la place du H27, un bâtiment de bureaux avec des commerces en rez-de-chaussée, un parking silo « de plusieurs centaines de places » (sans doute aux alentours de 500) et enfin un hôtel B & B et une résidence hôtelière à vocation sociale dans le dernier bâtiment. C’est, en tout, 14.000 m2 de bureaux et 10.000 m2 de commerces qui seront construits ici.

Le Quai des Caps aux Bassins à Flot à Bordeaux accueillera notamment un complexe UGC de 13 salles.
Le Quai des Caps aux Bassins à Flot à Bordeaux accueillera notamment un complexe UGC de 13 salles. – Hardel/Le Bihan

La promenade entre le port de plaisance et les bâtiments sera elle aussi aménagée, conjointement. La livraison de l’ensemble est prévue pour 2020.

Quelque 12.000 habitants attendus aux Bassins à Flot.

Si le bassin n° 2 n’accueillera pas de résidence, quelque 4.500 logements ont déjà été livrés lors des premiers aménagements des Bassins à Flot. Des constructions résidentielles qui vont se poursuivre derrière la base sous-marine. D’ici à 2025, date de la fin de l’aménagement du quartier, quelque 12.000 habitants sont attendus dans ce secteur.

Enedis mobilisé pour fournir le chantier en électricité.

Enedis Aquitaine a installé un poste d’alimentation électrique, qui va fournir toutes les grues, les engins de chantier et les bases travaux durant les travaux du bassin n° 2. « Nous aurions pu tirer un câble sur 250 m pour amener l’électricité ici, mais ce n’aurait été ni pratique ni esthétique » commente Jean-Philippe Dreuille, directeur d’Enedis pour Bordeaux Métropole. Des câbles basse tension partiront ensuite du poste d’alimentation vers le chantier. Ce poste mobile est installé pour deux ans.

Les Bassins, le quartier historique des graffeurs.

Pour intégrer son poste d’alimentation dans le paysage, Enedis a fait appel au graffeur bordelais Jone, du collectif Peinture Fraîche. Il a réalisé une fresque liée à l’activité d’Enedis.

L'artiste Jone du collectif Peinture Fraîche a réalisé cette fresque.
L’artiste Jone du collectif Peinture Fraîche a réalisé cette fresque. – M.Bosredon/20Minutes

Fresque qui s’insère parfaitement dans le quartier, puisque de nombreuses œuvres de street art ornent encore les vieux hangars voués à la démolition. Ils avaient été réalisés lors du festival Shake Well en 2016, qui avait réuni 200 artistes.

Le quartier des Bassins à Flot, quartier historique de sgraffeurs bordelais, avait fait l'objet d'un festival de graff.
Le quartier des Bassins à Flot, quartier historique de sgraffeurs bordelais, avait fait l’objet d’un festival de graff. – M.Bosredon/20Minutes
Plusieurs graffs ornent encore une partie des Bassins à Flot.
Plusieurs graffs ornent encore une partie des Bassins à Flot. – M.Bosredon/20Minutes

« Les Bassins à Flot, c’est le quartier historique des graffeurs, témoigne Jone. Aujourd’hui, le terrain de chasse s’est déplacé sur la rive droite, au niveau de Brazza, mais ce quartier va aussi être réaménagé, alors les graffeurs iront trouver de nouveaux endroits. Le graffiti aime s’insérer dans les no man’s land, là où il n’y a pas d’activité. »