Home>Commerce et distribution|>Pyongyang accuse Washington d’avoir saisi une valise diplomatique
Commerce et distribution| Construction Monde Politique urbanisme

Pyongyang accuse Washington d’avoir saisi une valise diplomatique

Des fonctionnaires américains ont confisqué la valise diplomatique des diplomates qui s’apprêtaient à rentrer chez eux après avoir assisté à une conférence à New York…

La Corée du Nord a accusé dimanche les autorités américaines d’avoir agressé des diplomates nord-coréens à l’aéroport John F. Kennedy à New York et d’avoir confisqué leur valise diplomatique.

Selon le ministère nord-coréen des Affaires étrangères cité par l’agence officielle KCNA, des fonctionnaires américains ont confisqué la valise diplomatique des diplomates qui s’apprêtaient à rentrer chez eux après avoir assisté à une conférence à New York.

Une « provocation » américaine ?

Pyongyang a demandé à Washington de fournir des explications sur cet incident, qualifié de « provocation », selon l’agence.

« Comme les diplomates résistaient avec vigueur, ils ont confisqué la valise diplomatique, faisant usage de violence physique », a affirmé le ministère.

La délégation nord-coréenne se trouvait à New York pour assister à la conférence des pays signataires de la Convention relative aux droits des personnes handicapées, a indiqué KCNA.

Le ministère a demandé à la communauté internationale de « sérieusement » envisager un autre site que New York pour organiser des conférences internationales de premier plan.

Le président américain Donald Trump a déclaré qu’il ferait de la résolution des problèmes de la péninsule coréenne une question prioritaire de son mandat.