Home>Monde>Propos de Trump sur le Bataclan: Les personnalités politiques continuent à s’indigner
Monde Nationale Politique SÉCURITÉ

Propos de Trump sur le Bataclan: Les personnalités politiques continuent à s’indigner

 De gauche comme de droite, les réactions critiques tombent en cascade…

La colère ne retombe pas dans l’Hexagone. Les propos de Donald Trump vendredi estimant que les attentats du 13 novembre 2015 à Paris auraient fait moins de victimes si ces dernières avaient été armées irritent toute la classe politique française.

Le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure a souhaité dimanche qu’Emmanuel Macron « réagisse directement » à ces dires « Le président américain ne se gêne pas pour insulter la mémoire des victimes du Bataclan, il faudrait que le président français soit là aussi pour dire + il y a des bornes aux limites + », a-t-il déclaré dans Questions politiques sur France Inter/franceinfo/Le Monde. Il « faut aussi de temps en temps se faire respecter. La diplomatie, ce n’est pas l’effacement. Dans le rapport que nous entretenons avec l’allié américain, ne soyons pas la partie faible », a-t-il conclu.

« La mise en scène des attentats de 2015 par le président Trump est méprisante et indigne »

Des familles et de victimes et plusieurs personnalités politiques françaises, à commencer par l’ancien président François Hollande, et le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur d’alors, Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, se sont aussi indignés.

François Hollande

@fhollande

 

Les propos honteux et les simagrées obscènes de Donald Trump en disent long sur ce qu’il pense de la France et de ses valeurs. L’amitié entre nos deux peuples ne sera pas entachée par l’irrespect et l’outrance. Toutes mes pensées vont aux victimes du 13 novembre.

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
 
 

La maire PS de Paris Anne Hidalgo a jugé de son côté que « la mise en scène des attentats de 2015 par le président Trump est méprisante et indigne. Fluctuat nec mergitur », avait-elle ajouté, citant la devise latine de Paris (« elle est battue par les flots, mais ne sombre pas »).

« Monsieur Trump, vous êtes indigne ! »

« Instrumentaliser la tragédie du Bataclan au profit du lobby pro-armes, M. Trump, vous êtes indigne ! Combien de fusillades atrocement meurtrières auraient été évitées aux Etats-Unis avec un contrôle des armes à feu ? », a demandé pour sa part la présidente (LR) de la région Ile-de-France Valérie Pécresse.

BFMTV

@BFMTV

 

« Ses propos sont choquants (…) Il aurait pu s’abstenir. » Bruno Le Maire réagit aux propos de Donald Trump sur le Bataclan

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
 
 

Du côté du gouvernement, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a demandé dimanche à Donald Trump d’« exprimer des regrets » après avoir tenu des propos « choquants » et « indignes » sur les attentats de 2015 à Paris.