Home>Dossiers>Pollution: Pourquoi la circulation différenciée est facilement contournable à Lille
Dossiers environnement Faits Divers Nationale Santé SÉCURITÉ Social

Pollution: Pourquoi la circulation différenciée est facilement contournable à Lille

PARTICULES Pour la première fois, la préfecture des Hauts-de-France a décidé de mettre en place mercredi la circulation différenciée dans la métropole lilloise. Même si la mesure est facilement contournable

Michel Lalande le dit lui-même, il a fini par « appuyer sur le bouton ». Pour la première fois dans la métropole lilloise, le préfet des Hauts-de-France a décidé de mettre en place la circualtion différenciée. Une mesure d’urgence prise en raison d’un pic de pollution aux particules persistant depuis trois jours dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Atmo Hauts-de-France@AtmoHdF

📣
🚗

Aujourd’hui, le préfet met en place la circulation différenciée dans la métropole lilloise, de 06h à minuit.
Seuls les véhicules équipés d’une vignette Crit’air 0,1, 2 et 3 et ceux bénéficiant d’une dérogation peuvent circuler dans certaines communes.311:06 – 27 févr. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialitéVoir les autres Tweets de Atmo Hauts-de-France

Concrètement, ce mercredi, seuls les véhicules ayant une vignette Crit’Air de 0 à 3 pourront circuler dans une partie de la métropole. Les véhicules ayant des vignettes 4 et 5 (ou n’en ayant pas du tout) sont censés rester au garage. Voilà pour les textes. Car dans les faits, la mesure est facilement contournable. Explications.

Seules douze communes de la métropole lilloise concernées

Si le pic de pollution persistant aux particules fines concerne le Nord et le Pas-de-Calaisdepuis trois jours, la circulation différenciée n’est imposée que dans douze communes de la métropole lilloise. (Lille, Lomme, Hellemmes, Séquedin, Lambersart, Saint-André-lez-Lille, Marquette-Lez-Lille, Marcq-en-Baroeul, La Madeleine, Mons-en-Baroeul, Lézennes et Ronchin).

Voir l'image sur Twitter
Voir l'image sur Twitter

Préfet de la région Hauts-de-France et du Nord@prefet59

⚠️
👉
➡️

[#pollution] Alerte sur persistance dans le #Nord, le #Pasdecalais, et l’#Oise : renforcement des mesures.

Dès mercredi 27/02 de 6h à minuit, circulation différenciée dans 12 communes de la @MEL_Lille
Plus infos : https://bit.ly/2VlMuHX 3519:23 – 26 févr. 201968 personnes parlent à ce sujetInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Un périmètre défini il y a deux ans par la préfecture car il correspond aux zones où la pollution est la plus importante dans la métropole. Par contre, vous pouvez circuler normalement sur les grands axes (voie rapide, A1, A25, A22, A23). Et si vous travaillez par exemple à Villeneuve-d’Ascq, située à… quatre kilomètres de Lille, aucun problème non plus pour rouler.

« Pourquoi certaines villes et pas d’autres ? Le nuage de pollution fait-il comme celui de Tchernobyl ? », taquine Myriam, une internaute interrogée sur la page Facebook de 20 Minutes Lille. La pollution ne s’arrête pas en effet aux frontières des douze communes. Le pic concerne bien le Nord et le Pas-de-Calais. Mais seule une petite partie de la région est concernée. Etonnant et peu dissuasif

Un véhicule polluant peut rouler

Normalement, si vous avez un véhicule polluant classé dans les catégories 4 et 5 de la vignette Crit’Air, vous ne pouvez pas prendre votre voiture ce mercredi. « Mais à partir du moment où vous êtes au minimum deux dans la voiture, vous pouvez rouler », reconnaît Michel Lalande, le préfet de région.

Le covoiturage est donc encouragé mais, paradoxe de la situation, il peut se faire même si votre véhicule est trop polluant… alors que la mesure de circulation différenciée est censée les laisser au garage. « C’est une honte. Plus d’un sera capable de prendre des auto-stoppeurs, des voisins, de la famille en faisant croire qu’ils font du covoiturage », s’énerve Martine, une internaute, pas convaincue par ce système.

La vignette pas encore sur tous les pare-brise

Selon les chiffres officiels de la préfecture, 750.000 véhicules (pour 2,5 millions d’habitants) ont une vignette Crit’Air dans le département du Nord. Un chiffre qui tombe à 150.000 pour les habitants des douze communes de la métropole concernées par le périmètre. Rendue obligatoire il y a deux ans, elle est encore loin d’avoir été adoptée par tous.

« La pollution c’est toute l’année !!! Si les voitures étaient moins chères !!! On pourrait rouler propre !!! Je prendrai ma voiture point barre ! », assure Chantal sur Facebook. Globalement, face aux deux millions de déplacements par jour dans la métropole lilloise, la vignette Crit’Air est encore loin de faire le poids.

Les forces de l’ordre vont faire preuve de clémence

Vu le nombre de gens encore sans vignette, vu le court délai entre l’annonce et l’application de la mesure (moins de 15 heures), vu que c’est la première fois que la mesure est appliquée, les forces de l’ordre ne s’en cachent pas : la clémence sera de mise pour la circulation différenciée ce mercredi. Et les amendes de 68 euros pour les contrevenants ne seront pas toujours appliquées.

« Nous allons exercer un certain discernement. La verbalisation ne sera pas systématique, ce sera à chacun d’apprécier en fonction des situations. Mais on ne peut pas se dire non plus que ce type de mesure doit être appliquée avec bienveillance. Si on veut que cette mesure soit crédible, il faut appliquer », nuance Jean-François Papineau, le directeur départemental de la sécurité publique du Nord.

Par contre, la tolérance zéro sera appliquée pour ceux qui ne respectent pas les limitations de vitesse en cette période de pollution. « On sera intraitable là-dessus », assure Michel Lalande.

Les transports en commun ne sont pas gratuits

Avec cette restriction de la circulation, on pouvait naïvement penser que les transports en commun seraient gratuits mercredi dans la métropole lilloise pour inciter les gens à ne pas prendre leur voiture. Il n’en sera rien.Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

MétropoleLille@MEL_Lille

[Pic de pollution] Mise en place aujourd’hui de la circulation différenciée. La @MEL_Lille active le #PassEnvironnement sur l’ensemble du réseau Ilévia : voyagez en illimité pour 1,65€/jour.
Plus d’info https://www.lillemetropole.fr/fr/actualites/pollution-declenchement-du-pass-environnement …210:35 – 27 févr. 2019Voir les autres Tweets de MétropoleLilleInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Si un ticket pollution valable toute la journée a bien été mis en place par la métropole européenne de Lille, il faudra quand même débourser 1,65 euro pour l’obtenir (contre 4,80 euros pour un ticket journée normal). « Il faut mettre les transports gratuits pour tout ce qui concerne les interdits », réclame Josiane, une internaute. A Lille, on n’a pas encore franchi le pas malgré les nombreux épisodes de pollution.