Home>animaux>Nord: Mobilisation sur les réseaux sociaux pour retrouver les bourreaux d’un yorkshire
animaux Faits Divers Lille

Nord: Mobilisation sur les réseaux sociaux pour retrouver les bourreaux d’un yorkshire

FAITS DIVERS Une bénévole de la SPA a dénoncé sur Facebook l’agression gratuite d’un chien par deux hommes qui ont pris la fuite à Gravelines, près de Dunkerque

Samedi, une jeune femme travaillant pour la SPA de Saint-Georges sur l’Aa, près de Dunkerque, a publié un long post sur sa page Facebook pour dénoncer l’agression du petit chien de sa mère par deux hommes. Sa publication a été largement relayée sur lesréseaux sociaux, notamment pour tenter de retrouver les mis en cause.

Ashley écrit « aux deux monstres qui sont passés, hier soir, à côté de maman qui promenait seule ses chiens et qui ont lâchement tabassé son petit Yorkshire âgé de 16 ans », précisant qu’il est aussi sourd et aveugle. Elle explique ensuite que l’animal, prénommé Titeuf, a été frappé à coups de pied, aspergé de gaz lacrymogène et laissé « agonisant dans une mare de sang ». Les faits se sont déroulés rue Carnot, à Gravelines, vers 22h30.

Plainte déposée à Gravelines

Scandalisée, la jeune femme a donné le signalement précis des deux suspects et la direction dans laquelle ils ont pris la fuite. « Amis, carnavaleux, défenseur des animaux vous pouvez peut-être m’aider à les retrouver », lance-t-elle.

La police a confirmé à 20 Minutes qu’une plainte avait été effectivement déposée au commissariat de Gravelines. Ce mardi, aucun des deux mis en cause n’avait été retrouvé malgré les plus de 26.000 partages du post d’Ashley. Selon nos informations, les services de police doivent lancer, mardi, un appel à témoins officiel.

Selon la jeune femme, Titeuf reprend doucement du poil de la bête. « Titeuf va mieux, il se nourrit et fait ses besoins mais il n’arrive toujours pas à marcher. Il reste dans son panier », écrit-elle dans un second poste Facebook.