Home>JUSTICE>Nantes: Les forces de l’ordre sortent leur arme à feu face un automobiliste, une enquête ouverte
JUSTICE Police SÉCURITÉ Social SOCIÉTÉ

Nantes: Les forces de l’ordre sortent leur arme à feu face un automobiliste, une enquête ouverte

FAITS DIVERS Une voiture s’est dirigée brusquement vers un barrage de gendarmes mobiles, samedi après-midi, quai de la Fosse

Une enquête de police a été ouverte après que des forces de l’ordre ont sorti leur arme à feu alors qu’un automobiliste se dirigeait brusquement vers elles samedi après-midi à Nantes lors de la manifestation des «gilets jaunes», a-t-on appris auprès de la préfecture.

Vers 16h15, «un automobiliste a tenté de forcer un barrage, ils (les forces de l’ordre) ont sorti leur arme et l’automobiliste a fait demi-tour», a indiqué la préfecture de Loire-Atlantique

L’automobiliste n’a pas été interpellé

Les forces de l’ordre «n’ont pas fait usage de leur arme, ça s’est arrêté là», a ajouté la préfecture, précisant que l’automobiliste n’avait pas été interpellé. Une enquête de police a été ouverte, selon la même source. Les faits se sont déroulés sur le quai de la Fosse.

Dans un bilan encore provisoire, il y a eu 26 interpellations samedi à Nantes à l’occasion de l’acte 26 des «gilets jaunes», d’après la préfecture. La manifestation a attiré entre 2.000 et 3.000 personnes. Du mobilier urbain et des vitrines ont été brisés en centre-ville et à proximité de la gare maritime. Un journaliste de télévision a également été touché par un tir de LBD de la police au niveau du cours des 50-Otages. Il a été légèrement blessé.

SOCIÉTÉ