Home>AGRICULTURE>McDonald’s présente ses excuses après son « Sundae bloody sundae » d’Halloween
AGRICULTURE Commerce et distribution| Faits Divers gastronomie Monde

McDonald’s présente ses excuses après son « Sundae bloody sundae » d’Halloween

MAUVAISE PUB La filiale portugaise de la firme avait lancé une offre promotionnelle en référence au « Bloody Sunday », suscitant l’indignation

Un jeu de mots au goût amer. McDonald’s, le géant du fast-food, s’est excusé et a fait retirer une publicité pour son célèbre sundae au Portugal. A l’occasion d’Halloween, la firme avait rebaptisé son dessert à base de crème glacé et de coulis de framboise « Sundae Bloody Sundae », proposant à ses clients deux glaces pour le prix d’une.

La publicité a vite suscité l’indignation sur les réseaux sociaux après qu’un client irlandais a partagé une photo prise dans un restaurant de la chaîne. Le « Bloody Sunday » désigne en fait l’une des journées les plus meurtrières du conflit nord-irlandais. Le 30 janvier 1972, à Londonderry, en Irlande du Nord, des soldats de l’armée britannique avaient tiré sur des manifestants pacifiques, faisant 14 victimes. L’événement avait inspiré une chanson au groupe U2, Sunday Bloody Sunday (1982), à laquelle fait également référence l’offre promotionnelle de McDonald’s.

MyLimes Na gCopaleen@bigmonsterlove

Portugal is cancelled.

Voir l'image sur Twitter

4 88619:15 – 30 oct. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité1 000 personnes parlent à ce sujet

Une « célébration d’Halloween »

« Cette campagne a été conçue comme une célébration d’Halloween, et non comme une référence insensible à un événement historique dans le but contrarier ou insulter quiconque et de quelque manière que ce soit, a fait savoir McDonald’s jeudi. Nous nous excusons sincèrement pour toute offense ou détresse que cela aurait pu causer. »

Ce n’est pas la première fois qu’une entreprise s’excuse pour avoir fait référence au triste événement, rappelle la BBC. En 2013, un bar de Londres avait déjà servi un « Sundae Bloody Sundae cocktail » surmonté d’un petit soldat en plastique.