Home>Lille>Losc-Dijon: Ça y est, on a (un peu) retrouvé Renato Sanches
Lille Sport

Losc-Dijon: Ça y est, on a (un peu) retrouvé Renato Sanches

FOOTBALL Le milieu de terrain portugais du Losc a réalisé son meilleur match sous le maillot nordiste samedi face à Dijon (1-0)

On ne sait pas si c’est le parfum des retrouvailles entre la France et le Portugal à l’Euro 2020 qui l’a réveillé. Reste qu’une chose est sûre :  Renato Sanches va mieux. Arrivé au Losc à la fin du mercato avec le statut de recrue la plus chère de l’histoire du club (20 millions d’euros), le milieu portugais était resté très discret jusqu’ici. Mais samedi face à Dijon (1-0), l’ex-joueur du Bayern Munich a été le meilleur joueur lillois dans un match très poussif.

« Je n’ai pas été surpris. Renato est un garçon qui travaille beaucoup et qui est très frustré quand il ne joue pas. Il a été intéressant dans le cœur du jeu. Il a exploité toutes ses qualités quand il gagne des ballons avec sa capacité à casser des lignes. Je suis content pour lui, même s’il a fini avec des crampes. Car cela faisait longtemps qu’il n’avait pas fait un match complet », s’est réjoui Christophe Galtier, l’entraîneur lillois, à l’issue de la rencontre.

Cindy POLISTO@CPolisto

❤️
❤️

RENATO SANCHES N’EST PAS MORT 223:30 – 30 nov. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialitéVoir les autres Tweets de Cindy POLISTO

Blessures et banc de touche depuis son arrivée au Losc

« A partir du moment où il est dans cet état d’esprit irréprochable, il ne peut rien nous arriver. C’est forcément du bonus pour l’équipe. Ça fait plaisir de le voir comme ça avec de la détermination et cette envie d’aller vers l’avant. On sait qu’on peut compter sur lui », appuie Jérémy Pied, le défenseur lillois.

Un concert de louanges auquel Renato Sanches n’était plus habitué. Il faut dire qu’entre blessures, banc de touche et (rares) apparitions fantomatiques sur le terrain, on avait déjà oublié que le meilleur jeune de l’Euro 2016 jouait à Lille depuis le début de saison. Le pari pris par les dirigeants du Losc de relancer un joueur en manque de tout depuis trois ans et demi ne s’est pas avéré payant jusqu’ici.

Un troisième choix au milieu derrière la paire André-Soumaré

Trop juste, Renato Sanches est pour l’instant au mieux un troisième choix au milieu derrière la paire André-Soumaré impeccable depuis le début de saison. Mais le joueur de 22 ans a su profiter de la rotation opérée par Galtier face à Dijon pour refaire parler de lui. « Il a eu des moments difficiles mais je le trouve très bien, mentalement et physiquement. Il a très envie de montrer ses qualités. Je suis heureux pour lui car il a fait un gros match. J’espère qu’il va continuer à aider l’équipe », lâche Xeka, son coéquipier et compatriote portugais.

Reste à voir si cette performance ne sera pas qu’un simple coup d’éclat. A six mois de l’Euro 2020, Renato Sanches sait qu’il doit encore en montrer beaucoup plus pour avoir le droit de retrouver la France pour une revanche de la finale d’un Euro 2016 où le joueur avait épaté l’Europe avant de se perdre en chemin.