Home>Art>L’ex-mari de Mel B se bat toujours pour obtenir un droit de visite sur sa belle-fille
Art Divertissement Faits Divers Insolite Medias Monde WEB

L’ex-mari de Mel B se bat toujours pour obtenir un droit de visite sur sa belle-fille

Le couple a divorcé en décembre dernier après sept mois de procédure difficiles..

Stephen Belafonte est prêt à tout pour obtenir un droit de visite sur sa belle-fille Angel. Et pour le prouver, il vient de se faire tatouer un A sur le poignet, pour montrer à quel point la fillette de 10 ans compte pour lui.

Angel est la fille que Mel B, l’ex Spice Girl, a eue avec Eddie Murphy. Au moment de la naissance d’Angel, Mel B était déjà en couple avec Stephen Belafonte et le producteur l’a élevée comme sa fille. Aujourd’hui, trois mois après leur divorce en décembre dernier, la chanteuse refuse toujours d’autoriser son ex-mari à voir Angel et la bataille juridique s’est transformée en cirque médiatique où l’un et l’autre s’accusent de pratiques sexuelles déviantes, d’abus d’alcool et de drogue ainsi que de violences domestiques. « Je vais tout faire pour y arriver par la voie judiciaire. Je ne veux manquer de respect à personne, je veux juste me battre pour voir ma fille », a-t-il expliqué à TMZ.

Papa absent

Interrogé sur la relation de la fillette avec son père biologique, Eddie Murphy, Stephen Belafonte n’a pas voulu entrer dans les détails mais il a laissé entendre (comme ses avocats l’ont affirmé devant la cour) que le comique n’avait aucunement manifesté l’intention de rencontrer Angel.

TMZ

@TMZ

Mel B to Stephen Belafonte, Stay Away from Eddie Murphy’s Daughter http://dlvr.it/QMpgGv 

Mel B to Stephen Belafonte, Stay Away from Eddie Murphy’s Daughter

Mel B says she now has a great relationship with Eddie Murphy so Stephen Belafonte neesds to stay away from their daughter Angel.

tmz.com

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

« Je n’ai aucune idée de la relation qu’ils ont. J’ai été avec ma femme pendant ces 10 ans. Je n’ai rien contre Eddie ou n’importe qui d’autre. Mais je veux garder la relation que j’ai eue avec elle pendant 10 ans », a-t-il conclu, se défendant de faire ça pour l’argent. « Je ne gagne pas d’argent en voyant ma fille. Je n’ai rien à y gagner, ça me coute de l’argent de voir ma fille. Enfin ma belle-fille. C’est un sujet difficile. » Lors de la procédure de divorce, Mel B a accepté de payer 15.000 dollars par mois à son ex-mari jusqu’en 2020.