Home>Art>Incendie à Notre-Dame de Paris EN DIRECT: «Rien en l’état ne va dans le sens d’un acte volontaire», assure le procureur de la République
Art Construction Culture Dossiers religion SÉCURITÉ TELEVISION Video WEB

Incendie à Notre-Dame de Paris EN DIRECT: «Rien en l’état ne va dans le sens d’un acte volontaire», assure le procureur de la République

LIVE Suivez les événements en direct avec nous au lendemain de l’incendie qui a partiellement détruit la cathédrale Notre-Dame-de-Paris


L’ESSENTIEL:

  • Un incendie a pris vers 18h50 lundi dans les combles de Notre-Dame-de-Paris, puis s’est propagé extrêmement vite a une grande partie du toit. Les flammes ont dévoré la charpente, longue de plus de 100 mètres et baptisée «la forêt».
  • Une enquête a été ouverte pour «destruction involontaire par incendie», a annoncé le parquet de Paris. La piste d’un départ de feu accidentel depuis le chantier en cours sur le toit de la cathédrale «retient l’attention des enquêteurs en l’état des investigations», a précisé une source proche du dossier. Les ouvriers du chantier étaient entendus dans la nuit par les enquêteurs, selon le parquet.
  • Les pompiers ont annoncé tôt ce mardi que l’incendie était «complètement maîtrisé» et «éteint dans son ensemble».

A LIRE AUSSI:SOCIÉTÉIncendie à Notre-Dame: La planète tout entière pleure avec la FranceSOCIÉTÉIncendie à Notre-Dame de Paris: Les premières images à l’intérieur de la cathédrale

13h05: «La voute devrait tenir», estime le ministre de la culture

 « Il y a un certains nombres de vigilance. Il faut rester très prudent, mais la voûte devrait tenir », indique pour sa part Franck Riester, ministre de la culture, toujours dans ce même point presse. 

13h : « 48h de travaux de sécurisation », déclare Laurent Nunez

Le secrétaire d’Etat à l’intérieur tient en ce moment un point presse sur le parvis de Notre-Dame de Paris. Il annonce des travaux de sécurisation de la cathédrale qui vont durer 48 heures. Cinq immeubles ont d’ores et déjà été évacués pour assurer ces travaux de sécurisation. Cela s’est joué à un quart d’heure», estime par ailleur Laurent Nunez en saluant le travail des pompiers. 

12h59: La Chine «profondément attristé»

Les réactions d’officiels à l’incendie de Notre-Dame de Paris continuent d’affluer à travers le monde. Le président chinois Xi Jinping a ainsi indiqué que son pays était «profondément attristé » dans un message adressé à son homologue Emmanuel Macron, selon un média d’Etat. »La cathédrale Notre-Dame de Paris est un symbole important de la civilisation française et un trésor exceptionnel de l’humanité«, a-t-il déclaré, selon l’agence de presse Chine nouvelle. Il s’est dit persuadé que la France pourra réparer la cathédrale et que l’édifice »retrouvera sa splendeur ».

12h55 : Les propriétaires forestiers appelés à donner chacun un chêne

Que chaque propriétaire forestier en France donne un chêne pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame à Paris après l’incendie qui l’a ravagée : c’est l’appel lancé mardi par la fondation Fransylva, qui assure la promotion des forêts privées de France.

La fondation veut mobiliser 3,5 millions de propriétaires privées de forêts en France pour leur demander de donner un chêne pour la reconstruction de la cathédrale.

12h39 : Le pape souhaite la « mobilisation de tous » pour reconstruire Notre-Dame

Le pape François a publié ce mardi midi un message adressé par le Pape François à Mgr Michel Aupetit. Il y souhaite la « mobilisation de tous » pour reconstruire la cathédrale. « Je m’associe à votre tristesse, ainsi qu’à celle des fidèles de votre diocèse, des habitants de Paris et de tous les Français », a-t-il écrit à Mgr Michel Aupetit. En ces Jours Saints où nous faisons mémoire de la passion de Jésus, de sa mort et de sa résurrection, je vous assure de ma proximité spirituelle et de ma prière. »

Dans un message adressé à l’archevêque de #Paris, le #PapeFrançoisexprime son émotion suite à l’incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris. @pontifex_fr https://t.co/pHTF9EFEQ4— Vatican News (@vaticannews_fr) April 16, 2019

12h33 : Comment donner ? Combien a été promis ? Déjà, la générosité s’organise

« Tous les Français doivent participer à cette reconstruction. Un euro symbolique ou selon nos moyens mais chacun doit y participer », a appelé ce mardi matin un Stéphane Bern tout aussi ému que la veille.

Comment contribuer ? 20 Minutes vous explique tout dans cet article. A l’heure où nous le publions, 361 millions d’euros ont déjà été promis, un chiffre qui devrait grimper tout au long de la journée.

12h22: Le recteur de la Mosquée de Lyon appelle les musulmans à se mobiliser

Le recteur de la Mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, a appelé mardi les musulmans de France à «manifester leur solidarité» au lendemain de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Rhône : Kamel Kabtane appelle à la solidarité pour Notre-Dame de Paris https://t.co/niHDCeZafc pic.twitter.com/aSoz6l3Lst— Lyon Capitale (@lyoncap) April 16, 2019

«Aujourd’hui, nous sommes solidaires de notre pays et nous appelons les musulmans de France à manifester leur solidarité en participant activement à la campagne nationale de solidarité qui va être lancée pour trouver les moyens de reconstruire ce lieu d’histoire de notre pays et ce lieu de prière si cher à nos frères Chrétiens», écrit dans un communiqué Kamel Kabtane, qui est également président du Conseil des mosquées du Rhône.

«Autant que leurs compatriotes, les musulmans de notre région sont bouleversés par ce sinistre», a-t-il exprimé.

12h19 : « Accident » ou « attentat », Nicolas Dupont-Aignan veut savoir « ce qui s’est passé »
Au tour de Nicolas Dupont-Aignan d’alimenter la thèse d’un attentat, même si, à l’instant Rémy Heitz vient de préciser que « rien en l’état ne va dans le sens d’un acte volontaire ».

Sur le parvis de Notre-Dame de Paris, devant la presse, le président de debout la France dit avoir été « impressionné par la colère de beaucoup de Parisiens qui ne comprennent pas comment c’est arrivé ».

« Je crois qu’après l’émotion, il faut l’explication. Il faut savoir si c’est un accident ou si c’est un attentat », a-t-il ajouté.

Image terrifiante ! Il faut maintenant comprendre l’origine de ce désastre ! Les Francais en souffrance ont le droit de savoir la vérité. pic.twitter.com/zJiZ1zNKWS— N. Dupont-Aignan (@dupontaignan) April 15, 2019

Alors qu’on lui faisait remarquer que ni la justice ni la classe politique n’ont évoqué l’hypothèse d’un attentat, il a fait valoir qu’il « ne parle pas d’attentat, mais les Parisiens qui sont massés sur les bords du pont m’ont tous dit : + vous qui avez la parole, demandez une enquête, qu’on sache ce qui s’est passé, est-ce un accident, et pourquoi un tel accident, comment tout cela peut brûler, ou est-ce que c’est plus grave ? + Les Français se posent la question (…) Il est important de leur donner la vérité », a-t-il estimé.

12h10: Après la bataille, le repos… 

Des #PompiersDeParis devant #NotreDame mardi matin, après l’incendie @PompiersParis pic.twitter.com/YPbcUz6FbE— Marie dfou (@Mariedfou) April 16, 2019

« On a lutté toute la nuit. C’était dur mais on a réussi à l’éteindre, ce feu ». 💪🏻🙏🏻 pic.twitter.com/n1eQtoR3sP— Saïd MAHRANE (@smahrane) April 16, 2019

12h : Rémy Heitz : « Tous les moyens seront mis en œuvre pour arriver à la vérité »

Près de cinquante enquêteurs ont été mobilisés par la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) pour déterminer les raisons de l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris lundi soir, indique, lors d’un point presse, le procureur de la République de Paris Rémy Heitz.

Des témoins sont en cours d’édition. « Rien en l’état ne va dans le sens d’un acte volontaire, rappelle aussi Rémy Heitz. La piste accidentelle reste privilégiée à ce stade. »

« A 18h20 il y a eu une première alerte mais aucun départ de feu n’a été constaté, retrace le procureur de la République. A 18h43, il y a eu une deuxième alerte, et un départ de feu a été constaté dans la charpente. Entre-temps l’église avait été évacuée.

11h49 : L’interview surréaliste d’un conseiller d’opposition de Neuilly sur Fox News

Philippe Karsenty, conseiller municipal d’opposition de la ville de Neuilly a fait un passage très remarqué sur la chaîne américaine Fox News qui l’interrogeait lundi soir sur ce qu’il avait vu alors qu’il était présent aux abords de la cathédrale Notre Dame.

A surreal moment on Fox, Shepard Smith has to abruptly end an interview with a French elected official who says about the Notre Dame fire that the « politically correct will try to tell you this is an accident » pic.twitter.com/aUwoH7YVpl— Tyler Monroe (@tylermonroe7) April 15, 2019

L’élu a décrit cet incendie « comme le 11 septembre français ». « C’est très choquant. (…) nous devons savoir que des églises sont vandalisées en France toutes les semaines. Bien sûr, le politiquement correct va vouloir nous faire croire que c’est un accident”, a-t-il raconté ensuite…

“Monsieur, monsieur, monsieur. Nous n’allons pas spéculer ici sur les causes que nous ne connaissons pas. Donc si vous avez des observations, ou si vous savez quelque chose, nous serons ravis de l’entendre”, a coupé sèchement Shepard Smith, le journaliste américain.

11h45: De la flèche aux reliques… Qu’est-ce qui a été perdu ou sauvé après l’incendie?

De nombreuses œuvres d’art qu’abritait la cathédrale ont pu être mises à l’abrihttps://t.co/7DIVRiDg8y #Notre_dame_de_Paris— 20 Minutes (@20Minutes) April 16, 2019

11h37: Les deux diaporamas de «20 Minutes» à retrouver ci-dessous

Notre-Dame ravagée par les flammes et l’histoire racontée en images. Ces deux diaporamas de 20 Minutes sont à retrouver ci-dessous: 

Notre-Dame de Paris ravagée par un #incendie – @20minutes – https://t.co/RVUeWPZQcA #NotreDame #photo #diaporama— Olivier Juszczak (@OlivierJuszczak) April 16, 2019

L’histoire de Notre-Dame de Paris en images – @20minutes – https://t.co/kxU4upMpMx #NotreDame #diaporama #photo— Olivier Juszczak (@OlivierJuszczak) April 15, 2019

11h35 : « Notre-Dame de Paris » numéro un des ventes sur Amazon

Le roman de Victor Hugo Notre-Dame de Paris était numéro un des ventes mardi sur la plate-forme Amazon au lendemain du terrible incendie qui a partiellement détruit la cathédrale parisienne.

Après les attentats ayant frappé Paris le 13 novembre 2015, le même phénomène avait été observé. Rédigé en 1831, le roman de Victor Hugo, maintes fois adapté au cinéma, se situe en 1482 au moment du règne de Louis XI.

Un passage du roman attire particulièrement l’attention aujourd’hui :

Lisez ce passage de Notre Dame de Paris, Victor Hugo, 1831 #NotreDame pic.twitter.com/4W22kIfFjS— ntlfy | Neimad le biquet de la duchesse 👑 (@AmStramLiam) April 15, 2019

Le livre Paris est une fête de l’Américain Ernest Hemingway s’est aussi arraché dans les librairies.

11h31 : Un nouveau point presse du gouvernement à 12h30 sur le parvis Notre-Dame

Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, et Franck Riester, ministre de la Culture, se rendront à 12h30, sur le parvis Notre-Dame, pour un nouveau point de situation et tiendront un point presse à l’issue.

11h26: Le dessin tout en poésie de Plantu…

NOTRE DAME. Le dessin du Monde de ce mardi 16 avril. pic.twitter.com/eu1Pq9kTRV— PLANTU (@plantu) April 16, 2019

11h20 : 1842… La plus ancienne photo de Notre-Dame ?

L’image est repérée et partagée sur Twitter par l’historienne Mathilde Larrère, spécialiste des mouvements révolutionnaires. Le cliché date de 1842. Dans la foulée, toujours sur Twitter, des internautes signalent l’existence d’un daguerréotype [un procédé primitif de la photographie par lequel l’image était fixée sur une plaque métallique] plus ancien encore, puisque daté de 1838.

y’a un daguerréotype de 1838 https://t.co/GgZwKIWMDGpic.twitter.com/qrmm8qUT6i— P.-Y. Beaudouin (@Pyb75) April 15, 2019

et pour celles et ceux qui se demandent quel est le bâtiment devant ND en 1842, c’est l’ancien Hotel dieu de Paris (hopital), détruit à la fin des années 1860 pic.twitter.com/BNI1x9YSdP— Mathilde Larrere (@LarrereMathilde) April 15, 2019

11h13 : Une attaque anti-chrétienne pour l’extrême-droite allemande, une punition divine pour les tabloïds serbes

Une responsable de l’extrême droite allemande a dénoncé mardi les violences faites aux chrétiens après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, alors que la piste accidentelle est privilégiée par les enquêteurs français.

In der #Karwoche brennt #NotreDame.
März: zweitgrößte Kirche Saint-Sulpice brennnt
Februar: 47 Angriffe in 🇨🇵
Die Beobachtungsstelle gegen Intoleranz und Diskriminierung von Christen in Europa spricht von einer signifikanten Zunahme.#NotreDameCathedralhttps://t.co/SjmIFKGy8O— Alice Weidel (@Alice_Weidel) April 16, 2019

« Pendant la semaine pascale, #NotreDame brûle. En mars : la deuxième plus grande église Saint-Sulpice brûle. En février : 47 agressions en France. L’Observatoire de l’intolérance et la discrimination des chrétiens en Europe dénonce une hausse significative. #NotreDameCathedral », écrit sur Twitter Alice Weidel, figure de proue de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD). Publiant uniquement un lien vers un article datant du mois de mars sur l’incendie de Saint-Sulpice, Alice Weidel n’apporte aucune explication quant à ses raisons pour invoquer des discriminations anti-chrétiennes après le sinistre de Notre-Dame.
 

L’incendie de Notre-Dame de Paris est une « punition divine », ont estimé, pour leur part, deux tabloïds serbes en rappelant qu’un drapeau du Kosovo avait été hissé dans la cathédrale au moment du centenaire de l’Armistice de 1918.

« La punition divine les a rattrapés », ont titré à l’unisson les tabloïds Alo et Informer. Alo y voit une rétribution pour avoir « craché sur les victimes serbes » de la guerre du Kosovo.

Proches du pouvoir, les deux médias ont toutefois rapidement retiré ces articles lundi soir.

Dans le cadre des festivités du centenaire de la guerre de 1914-1918, l’intérieur de la cathédrale parisienne avait été pavoisé aux couleurs de tous les invités aux cérémonies, dont le Kosovo. La Serbie, qui ne reconnaît pas l’indépendance de son ancienne province méridionale, avait crié au « scandale ».

11h : L’Espagne va revoir la sécurité électrique de ses monuments

L’Espagne va revoir la sécurité des installations électriques de ses monuments, « conséquence évidente » de l’incendie qui a ravagé la cathédrale de Notre-Dame de Paris, a annoncé mardi son « Evidemment, c’est un signal d’alarme et nous mettrons en marche une révision de toutes les installations » des grands monuments, a déclaré José Guirao à la radio publique RNE, sans donner de précisions sur les monuments concernés.

10h57 : Les ministres se réunissent à 11h pour préparer un plan de reconstruction

Matignon annonce une réunion des ministres à 11h ce mardi pour préparer un plan de reconstruction.

Cette réunion est dirigée par le Premier ministre Edouard Philippe. Elle suit la promesse lundi soir d’Emmanuel Macron de « rebâtir » la cathédrale, rassemblera les ministres Franck Riester (Culture), Gérald Darmanin (Comptes Publics), ainsi que le secrétaire d’Etat Laurent Nuñez (Intérieur) et la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye.

10h55 : La campagne européenne en mode « pause »

Ce matin, plusieurs partis politiques ont suspendu leur campagne pour les Européennes en raison du violent incendie de la cathédrale Notre-Dame. Dernier en date ? Le Rassemblement national qui annonce cette suspension « jusqu’à ce qu’on ait envie de refaire de la politique »

Suspension de la campagne RN « jusqu’à ce qu’on ait envie de refaire de la politique », selon l’état major du parti qui n’a « pas le cœur à polémiquer ». #NotreDame— Lucie Soullier (@LucieSoullier) April 16, 2019

Un peu plus tôt, c’était Nathalie Loiseau,tête de liste de la majorité présidentielle, qui suspendait « jusqu’à nouvel ordre » sa campagne et annonçait « se joindre naturellement à ce moment d’union nationale ».

Nous vivons un moment de tristesse profonde. 
La liste Renaissance se joint naturellement à ce moment d’union nationale. Nous suspendons la campagne jusqu’à nouvel ordre. #NotreDame— Nathalie Loiseau (@NathalieLoiseau) April 16, 2019

De leurs côtés, les Républicains ne parlent pas de suspension de campagne, mais un meeting majeur de Laurent Wauquiez, président du parti, et de François-Xavier Bellamy, tête de liste aux élections européennes, prévu ce mardi soir, a été annulé.

10h45: De fortes audiences pour les éditions spécialisées de TF1 et France 2

C’est une autre façon de noter l’attachement des Français à Notre-Dame de Paris. Le record est pour TF1 dont le journal télévisé à réunie une moyenne sur l’ensemble de la soirée de 5,2 millions de téléspectateurs, selon les données de Médiamétrie relayées par Le Monde. Soit une part d’audience de 23,2 %. Celui de France 2 a rassemblé 3,8 millions (16,2 % de parts d’audience).

Les deux chaînes ont enregistré des scores encore plus élevés en début de soirée : TF1 a touché un pic d’audience vers 20 h 30 à 8,1 millions de téléspectateurs, tandis que France 2 a rassemblé jusqu’à 6,6 millions de personnes. Les données des chaînes d’information en continu seront diffusées plus tard dans la matinée.

10h38 : Une « douleur dans le cœur des Russes », dit Poutine

L’incendie qui a ravagé dans la nuit la cathédrale Notre-Dame de Paris constitue une « douleur dans le cœur des Russes », a déclaré mardi Vladimir Poutine, proposant d’envoyer les « meilleurs spécialistes » russes pour aider à la reconstruction.

« Notre-Dame est un symbole historique de la France, un trésor inestimable de la culture européenne et mondiale et l’un des lieux de culte chrétien les plus importants. La tragédie qui s’est déroulée cette nuit à Paris est une douleur dans le cœur des Russes », a affirmé le président russe dans un message de soutien adressé à Emmanuel Macron et à « tout le peuple français », cité dans un communiqué du Kremlin.

10h34 : L’une des dernières photos de Notre-Dame… et un poignant appel à témoin

Brooke Windsor, touriste de passage à Paris, était sur le parvis de l’église Notre-Dame de Paris une heure avant que l’incendie ne se déclare dans la cathédrale. Elle a pris la photo d’un homme et d’une petite fille s’amusant sur la place avec, pour décor, Notre-Dame intacte et baignée de lumière. « J’ai hésité à aller voir le monsieur pour lui proposer la photo. Je ne l’ai pas fait et maintenant je le regrette », raconte-t-elle sur Twitter. Elle en appelle alors à la magie de Twitter pour retrouver l’homme en question. Le tweet compte d’ores et déjà plus de 60.000 partages.

I took this photo as we were leaving #NotreDame about an hour before it caught on fire. I almost went up to the dad and asked if he wanted it. Now I wish I had. Twitter if you have any magic, help him find this 🙏🏼 pic.twitter.com/pEu33ubqCK— Brooke Windsor (@brookeawindsor) April 16, 2019

10h29 : Le procureur de la République se rend sur place pour un faire point sur l’enquête

Le procureur de la République, Remy Heitz, va se rendre une nouvelle fois sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame en fin de matinée. Il fera un point avec les enquêteurs sur l’avancement des investigations. Le magistrat tiendra ensuite un point presse, indique à 20 Minutes le parquet de Paris.

10h18 : « L’ensemble du feu est éteint » mais la sécurisation de l’édifice toujours en cours

Peu avant 10h, Gabriel Plus, le porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, a déclaré que « l’ensemble du feu était éteint ». Notre-Dame de Paris continue malgré tout d’être aspergé de jets d’eau pour s’assurer que le feu ne reprenne pas, constate notre journaliste sur place Marie de Fournas.

Toujours des jets d’eau sur #NotreDame après l’incendie pour s’assurer que le feu ne reprenne pas pic.twitter.com/fuWZHmmSZh— Marie dfou (@Mariedfou) April 16, 2019

10h14 : A Rennes, des dizaines de catholiques rassemblés à l’église de Saint-Melaine

Des dizaines de catholiques se rendaient en l’église de Saint-Melaine de Renneslundi soir après que le glas a sonné à 21h en raison de l’incendie touchant Notre-Dame de Paris.

La prière silencieuse a débuté en l’église Notre-Dame-en-Saint-Melaine à Rennes. #Bretagne #notredamedeParis #NotreDameFirepic.twitter.com/XG0Zt69TlA— FB Armorique (@bleuarmorique) April 15, 2019

« J’avais fermé l’église et quand on a vu ce qui se passait on a sonné le glas à 21 heures. Des gens sont aussitôt venus, au moins une centaine jusqu’à présent. On a choisi une prière silencieuse de supplication », a expliqué à l’AFP le père Nicolas Guillou, curé de la paroisse.

« On ressent une souffrance, Notre-Dame est le symbole de la matrice chrétienne de la société française », a-t-il ajouté, alors que de nombreux croyants, souvent jeunes, priaient devant l’autel.

10h11 : Le « Guardian » déplore la perte d’un symbole à la fois français et européen

C’est l’un des éditos de la presse étrangère que relaie ce matin le Courrier International. Celui du Guardian. « C’est comme si le cœur même de la France et l’âme de l’Europe avaient été soudain cruellement arrachés, écrit le quotidien britannique. L’incendie qui a ravagé une grande partie de Notre-Dame de Paris dans la soirée du 15 avril est une catastrophe aveugle et destructrice qui nous peine tous profondément.

Avec une rapidité terrifiante, le sinistre a éviscéré et mis à terre un des grands monuments de Paris, annihilant un des sites emblématiques d’Europe qui avait survécu tant à la brutalité de la révolution française qu’aux deux guerres mondiales au XXe siècle.

« La cruauté de cet événement qui frappe cette ville si glorieusement européenne dépasse pour ainsi dire tout entendement rationnel », déplore The @guardian dans cet éditorial puissant. Mais #NotreDame, symbole de la #France, se relèvera. https://t.co/U36sLoSci9— Courrier inter (@courrierinter) April 16, 2019

9h59: A l’intérieur de Notre Dame, la croix est toujours debout

À l’intérieur de Notre-Dame de Paris, au cœur des décombres et des gravas, la Croix est là. Debout. Elle semble intacte. Douloureuse et lumineuse à la fois. Victorieuse du mal. Pas loin, Marie est là,sa statue en témoigne toujours
Cette photo vaut toutes les homélies. #NotreDamepic.twitter.com/WkhGfpDD94— Abbé Grosjean ن (@abbegrosjean) April 16, 2019

9h57 : Anne Hidalgo débloque 50 millions d’euros

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé une contribution à hauteur de 50 millions d’euros de la Ville pour la restauration de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, dont la toiture a été ravagée dans un incendie survenu lundi soir.

Plusieurs œuvres ont été transférées à l’Hôtel de Ville, dans la salle Saint-Jean, où se tiennent habituellement les expositions, a précisé la maire. La maire socialiste avait auparavant annoncé son souhait d’organiser « une grande conférence internationale des donateurs », avec « des mécènes du monde entier afin de lever les fonds nécessaires à la restauration ».

9h50 : « L’ensemble du feu est éteint »

« L’ensemble du feu est éteint », viennent de déclarer à l’AFP les pompiers de Paris.

« L’ensemble du feu est éteint. La phase est désormais à l’expertise », a déclaré Gabriel Plus, le porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris lors d’un point presse devant Notre-Dame, précisant que le « violent feu » s’était « propagé très rapidement sur l’ensemble de la toiture » sur « 1.000 mètres carrés environ ».

Un peu plus tôt dans la matinée, le secrétaire d’Etat à l’Intérieur Laurent Nunez avait affirmé que le « péril du feu » était « écarté » à la cathédrale Notre-Dame de Paris mais que la question était désormais de savoir « comment la structure allait résister ».

9h46 : L’heure est toujours au recueillement aux abords de l’île de la Cité

Notre journaliste Marie de Fournas est aux abords de l’île de la Cité où de nombreuses personnes continuent de venir se recueillir au pied de la cathédrale Notre-Dame. Beaucoup ont les larmes aux yeux.

9h38 : Les pompiers ont bataillé toute la nuit

La cathédrale Notre-Dame de Paris en feu dans la nuit de lundi à mardi.
La cathédrale Notre-Dame de Paris en feu dans la nuit de lundi à mardi. – B.Moser/BSPP

Quelque 400 pompiers ont lutté une bonne partie de la nuit contre les flammes qui ravageaient la cathédrale Notre-Dame de Paris. Deux policiers et un sapeur-pompier ont été légèrement blessés.. Voici l’une des photos prises au cours de la nuit.

Quelque 400 pompiers ont bataillé une bonne partie de la nuit pour venir à bout de l'incendie de Notre-Dame de Paris.
Quelque 400 pompiers ont bataillé une bonne partie de la nuit pour venir à bout de l’incendie de Notre-Dame de Paris. – B.Moser/BSPP
Quelque 400 pompiers ont bataillé une bonne partie de la nuit pour venir à bout de l'incendie de Notre-Dame de Paris.
Quelque 400 pompiers ont bataillé une bonne partie de la nuit pour venir à bout de l’incendie de Notre-Dame de Paris. – B.Moser/BSPP

9h30 : Le Japon veut mettre lui aussi la main à la pâte

Les soutiens affluent de toute part pour participer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris. Le Japon vient ainsi d’exprimer sa volonté d’aider la France dans la restauration de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, indique le quotidien japonais The Mainichi. « C’est une perte pour le monde et nous sommes profondément tristes », a déclaré Yoshihide Suga, le secrétaire du cabinet japonais.

Japan ready to support France in rebuilding Notre Dame Cathedral 
https://t.co/SNaVEOoWyb— The Mainichi (Japan) (@themainichi) April 16, 2019

9h25 : Anne Hidalgo propose « une conférence internationale des donateurs »

La maire de Paris a proposé mardi de tenir dans la capitale « une conférence internationale des donateurs » en vue de la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

« L’idée c’est qu’on puisse peut-être avoir cette conférence des donateurs, d’avoir l’expertise sur ce qui est nécessaire de faire pour sa reconstruction, et de pouvoir lever les fonds », a-t-elle ajouté.

Elle a précisé que « le fonds de dotation créé en 2014 pour le patrimoine à Paris sera bien sûr mobilisé pour lever (des fonds) auprès des mécènes avec lesquels (la ville) travaill(e) habituellement, et la ville va mettre une partie de sa contribution à l’œuvre de restauration ».

Je vais proposer que nous organisions dans les prochaines semaines une grande conférence internationale des donateurs, que je suis prête à accueillir à l’Hôtel de Ville, avec des mécènes du monde entier, afin de lever les fonds nécessaires à la restauration. #le79inter #NotreDame— Anne Hidalgo (@Anne_Hidalgo) April 16, 2019

9h18 : « Charlie Hebdo » fait sa «une» sur Notre-Dame de Paris

Comme les autres titres de presse, l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo fait sa Une sur l’incendie de Notre-Dame de Paris. Mais à sa sauce :

Incendie de Notre Dame : exceptionnellement Charlie Hebdo sort ce mardi, dès midi en version numérique et dans 50 kiosques parisiens.

abo ➡️ https://t.co/e10qp1TLQk // liseuse ➡️ https://t.co/HEzD7iIf9Ppic.twitter.com/rkfksX0BsN— Charlie Hebdo (@Charlie_Hebdo_) April 16, 2019

La Une de Charlie dresse un parallèle audacieux entre les mesures que prépare Emmanuel Macron et l’incendie qui a ravagé la cathédrale: on y voit le visage caricaturé du président, arborant un sourire cruel, et sa tête est couronnée par les tours en feu de Notre-Dame de Paris, le tout sur un fond rouge.

Normalement, le journal satirique paraît le mercredi, mais cette édition sera exceptionnellement disponible dès ce mardi dans une cinquantaine de kiosques parisiens à la mi-journée, a précisé l’équipe de l’hebdomadaire à l’AFP.

9h10 La cathédrale de Strasbourg rend hommage à Notre-Dame

Le grand bourdon de la Cathédrale de Strasbourg a sonné pendant un quart d’heure, ce mardi de 8 heures à 8h15, un « signal puissant » pour marquer la solidarité de la capitale alsacienne, au lendemain de l’incendie de Notre-Dame de Paris. Cette cloche, la « plus ancienne cloche de l’église qui a résisté aux guerres et n’a pas été fondue », ne sonne que « dans les occasions majeures de la vie de l’Eglise et du monde », a souligné l’archevêque de Strasbourg, Mgr Luc Ravel, interrogé par l’AFP.

9h05 Les Parisiens continuent d’affluer devant Notre-Dame ce matin

Notre reporter est allée à leur rencontre ce matin.

De nombreuses personnes viennent devant #NotreDame après l’incendie. Quelques uns se sont levés plus tôt ce matin et ont fait un détour avant d’aller au travail. Certains prennent des photos, d’autres restent là sans rien dire. Beaucoup ont les larmes aux yeux. pic.twitter.com/u5Kb9soOxA— Marie dfou (@Mariedfou) April 16, 2019

8h44 Une Parisienne témoigne

Notre reporter Marie de Fournas a rencontré ce mardi matin Elise, une Parisienne qui passé la nuit devant la cathédrale Notre-Dame

Elise a passé la nuit devant la cathédrale #NotreDame. Elle a récupéré des morceaux de bois carbonisés qui se sont envolés de la bâtisse pendant l’incendie. pic.twitter.com/cDO6LhuLT0— Marie dfou (@Mariedfou) April 16, 2019

8h33 Le ministre des Affaires étrangères iranien «attristé»

«Attristé que Notre-Dame (…) soit partiellement détruite après avoir résisté aux guerres et révolutions pendant 800 ans. Nos pensées sont avec les Français et tous les catholiques», écrit ce mardi matin Mohammad Javad Zarif, sur son compte Twitter.

Le ministre des Affaires étrangères de la République islamique qualifie la cathédrale parisienne de «monument emblématique consacré à la prière de notre Dieu unique et qui nous a tous rapprochés à travers le chef-d’oeuvre littéraire de Hugo».

8h29 LVMH et la famille Arnault annoncent un «don de 200 millions d’euros»

Le groupe LVMH et la famille Arnault ont annoncé mardi un «don» de 200 millions d’euros au fonds dédié à la reconstruction de Notre-Dame. «La famille Arnault et le groupe LVMH, solidaires de cette tragédie nationale, s’associent à la reconstruction de cette extraordinaire cathédrale, symbole de la France, de son patrimoine et de son unité», écrivent-ils dans un communiqué transmis à l’AFP.

8h04 La région Ile-de-France va débloquer 10 millions d’euros d’aide d’urgence

«Cette reconstruction, qui va évidemment coûter très cher, va mobiliser tout un pays, les meilleurs architectes, les meilleurs artisans de France, peut-être du monde; nous allons nous y atteler dès maintenant«, a déclaré la présidente (LR) de région sur Radio Classique ce mardi matin. L’enveloppe de 10 millions sera débloquée »dans les prochains jours», a indiqué Valérie Pécresse, disant en avoir informé mardi matin par téléphone l’archevêque de Paris Monseigneur Michel Aupetit.

INFO @radioclassique 

« Cette reconstruction va coûter très cher, nous allons nous y atteler dès maintenant. La région va débloquer 10 millions d’euros d’aide d’urgence » @vpecresse #ClassiqueMatin #NotreDamedeParishttps://t.co/IGKjYczbyh— 🎼 Radio Classique 🗞️ (@radioclassique) April 16, 2019

«Une nation est en mouvement. Qu’est-ce qu’une nation ? C’est quand un peuple se lève et dit on va reconstruire», a relevé Mme Pécresse, disant avoir «une passion pour Notre-Dame, qui incarne pour nous tous l’immense beauté de Paris et le génie français», et «a scandé toute notre histoire».

7h50 La circulation sur les quai autour de Notre-Dame a repris ce matin

La circulation sur les quais autour de #NotreDame vient de reprendre pic.twitter.com/lHP5qT7UVR— Marie dfou (@Mariedfou) April 16, 2019

7h46 Christophe Castaner écourte sa visite à Mayotte

Arrivé à Mayotte dimanche pour une visite officielle initiale de trois jours, Christophe Castaner a décidé d’écourter son séjour «suite au grave incendie qui a touché Notre-Dame de Paris» lundi soir, a annoncé la préfecture de l’île par communiqué ce mardi matin.

L’avion du ministre de l’Intérieur, ministre des Cultes, a décollé dans la nuit de lundi à mardi, vers 2 heures du matin heure locale (3 heures à Paris).

7h44 Le Pape «prie pour les catholiques français et pour la population parisienne sous le choc»

Dans un nouveau message posté ce mardi matin sur Twitter, le porte-parole du Vatican exprime le soutien du Pape François qui «assure de ses prières tous ceux qui s’efforcent de faire face à cette situation dramatique».

Le Pape est proche de la France, il prie pour les catholiques français et pour la population parisienne sous le choc du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale #NotreDame. Il assure de ses prières tous ceux qui s’efforcent de faire face à cette situation dramatique.— Alessandro Gisotti (@AGisotti) April 16, 2019

7h39 De nombreux Parisiens devant Notre-Dame ce matin

Notre reporter Marie de Fournas est devant la cathédrale ce matin, à la rencontre des Parisiens qui ont parfois passé toute la nuit au chevet du monument en flammes.

Notre Dame de Paris ce mardi matin. On peut voir les traces de l’incendie sur les pierres de la rosace. #NotreDamepic.twitter.com/tnhSkC5xiV— Marie dfou (@Mariedfou) April 16, 2019

7h21 Notre-Dame de Paris à la une des quotidiens du monde entier

Notre-Dame de Paris : 91 unes de journaux en France et dans le monde. #NotreDame pic.twitter.com/AM39ODjH4n— Cyril Petit (@CyrilPetit) April 16, 2019

7h10 «Le péril du feu est écarté», «doutes sur comment la structure va résister»  déclare le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, Laurent Nunez.

«Le péril du feu étant écarté, le sujet est bâtimentaire: savoir comment la structure va résister au très grave incendie de cette nuit», a déclaré ce mardi matin Laurent Nuñez devant la presse. «Il y aura donc à 8h une réunion avec des experts, des architectes du bâtiment de France pour essayer de déterminer si la structure est stable, et si les sapeurs-pompiers peuvent s’engager à l’intérieur pour continuer leur mission», a-t-il ajouté.

7h06 Les premières images à l’intérieur de la cathédrale

Alors qu’un incendie a ravagé une bonne partie de Notre-Dame de Paris, lundi, emportant notamment sa charpente et sa flèche, les premières images montrent que l’intérieur de la cathédrale semble avoir relativement résisté, compte tenu de la violence du sinistre. Elle sont à découvrir dans cet article.

7h L’incendie est partiellement éteint

Les pompiers ont annoncé tôt ce mardi que l’incendie était «complètement maîtrisé» et «partiellement éteint». Seuls des «foyers résiduels» demeuraient actifs.