Home>Dossiers>«Gilets jaunes» acte 8 EN DIRECT. Marseille, Calais, Rouen… Les cortèges s’élancent un peu partout en France…
Dossiers economie Emploi Insolite Lille Logement Medias Politique Social SOCIÉTÉ Video WEB

«Gilets jaunes» acte 8 EN DIRECT. Marseille, Calais, Rouen… Les cortèges s’élancent un peu partout en France…

MOBILISATION Suivez les blocages et manifestations des « gilets jaunes » lors de l’acte 8 de la mobilisation ce samedi…

L’ESSENTIEL

  • Sur les réseaux sociaux, les groupes de « gilets jaunes » appellent à tenir leur huitième samedi de mobilisation sur les « places symboliques » des villes françaises.
  • À Paris, une manifestation en début d’après-midi entre la place de l’Hôtel de Ville et l’Assemblée nationale a été pour la première fois déclarée à la préfecture de police par le collectif « La France en colère », constitué autour de deux figures du mouvement, Éric Drouet et Priscillia Ludosky. Un autre rassemblement, lui aussi déclaré, se déroulera sur les Champs-Elysées, haut lieu de contestation lors des précédents week-ends.
  • Le mouvement va-t-il trouver un nouveau souffle après le fort recul de la mobilisation enregistré pendant les fêtes de fin d’année ? Selon les confidences d’une source ministérielle à 20 Minutes, ils seraient désormais « moins de 2.000 » à manifester chaque jour sur l’ensemble du territoire. Une forte baisse comparé aux 230.000 manifestants comptabilisés le 17 novembre.

A LIRE AUSSI SOCIÉTÉ«La France en colère» écrit une lettre à Emmanuel Macron juste avant l’acte 8SOCIÉTÉPourquoi les «gilets jaunes» se revendiquent de la Révolution françaiseBY THE WEBApolitique, complotiste, radicalisé… Qui est Eric Drouet, le leader des «gilets jaunes»?

12h09 : Des manifestants veulent déposer plainte contre Christophe Castaner et Edouard Philippe

Des « gilets jaunes » se sont rendus à la caserne de gendarmerie de Laval et comptent déposer des plaintes contre le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, rapporte Ouest-France.

En cause, « les violences policières à l’encontre des manifestants mobilisés à Paris ».

11h57 : Des « gilets jaunes » tentent de bloquer L’Est Républicain, quatre interpellations

Quatre personnes ont été interpellées vendredi soir après une tentative de blocage par une cinquantaine de « gilets jaunes » du siège de L’Est Républicain, près de Nancy, où se trouve le centre d’impression du journal, a appris ce samedi l’AFP auprès de la préfecture de Meurthe-et-Moselle et du journal.

« Les forces de police sont intervenues très rapidement pour empêcher le blocage et que ne soient allumés des feux tout autour », précise-t-on à la préfecture.

Dans son édition de samedi, L’Est Républicain explique qu’une cinquantaine de « gilets jaunes » s’est déployée peu avant 21h00 à Houdemont, au sud de Nancy, dans une rue permettant d’accéder au centre d’impression de L’Est Républicain, du Républicain Lorrain et de Vosges Matin, trois journaux du groupe Ebra.

Il n’y a pas de blessé recensé ni du côté des « gilets jaunes » ni des forces de l’ordre.

11h52 : L’autoroute urbaine de Reims investie par des « gilets jaunes »

Une centaine de personnes ont investi l’autoroute urbaine à hauteur du stade Delaune, à Reims. Selon France Bleu Champagne-Ardenne, la circulation est coupée dans les deux sens.

11h38 : A Beauvais, plusieurs centaines de manifestants convergent vers le centre-ville

Plusieurs centaines de « gilets jaunes » ont convergé vers l’aéroport de Beauvais (Oise), indique Le Parisien. Repoussés, ils se sont alors dirigés vers le centre-ville.Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

Vincent Gautronneau@VGautronneau

Repoussés de l’aéroport de #Beauvais les #GiletsJaunes vont vers le centre-ville. @le_Parisien211:14 – 5 janv. 2019Voir les autres Tweets de Vincent GautronneauInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

11h30 : Des manifestants présents dans les locaux techniques de La Provence après l’invitation de Bernard Tapie

La Provence indique que des tensions ont éclaté entre les « gilets jaunes » réunis au siège du journal et répondant à l’invitation de Bernard Tapie qui souhaitait leur donner la possibilité de structurer le mouvement. Quelque 150 personnes se sont présentées, mais certaines, non invitées, n’ont pas été admises à l’intérieur, souligne le journal. Une fois les tensions apaisées, les « gilets jaunes » ont commencé une réunion pour décider de la suite à donner au mouvement.

11h29 : On défile aussi du côté de Marseille

La rue de Paradis est bloquée par les manifestants qui se dirigent vers le centre-ville. Selon La Provence, 400 personnes sont présentes place Castellane.

11h28 : 131 personnes défilent à Montluçon

Le cortège a pris la direction de la maire de Montluçon, rapportent nos confrères de La Montagne.

Montagne Montluçon@Montagnemnt

131 personnes marchent jusqu’à la mairie à #Montluçon Opération blocage d’une grande de surf https://www.pscp.tv/w/bwBzEDk1MDExMzh8MW5BSkV5a05ZYU9KTCXueImmRtpA5U8zroJkidC0C58t0BCOhMQx0Oa3xgse …111:40 – 5 janv. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialitéLa Montagne Montluçon @Montagnemnt131 personnes marchent jusqu’à la mairie à #Montluçon Opération blocage d’une grande de surf — Montluçon, Francepscp.tvVoir les autres Tweets de Montagne MontluçonInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

11h24 : Ca défile à Calais

Comme le rapporte La Voix du Nord, 120 « gilets jaunes » manifestent depuis 10 heures ce samedi dans Calais. Le cortège est encadré par les forces de l’ordre.Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

LA VDN par La Voix du Nord@lavoixdunord

#Calais : cortège de #Giletsjaunes encadré par les forces de l’ordre ce samedi matin http://lavdn.lavoixdunord.fr/516584/article/2019-01-05/cortege-de-gilets-jaunes-encadre-par-les-forces-de-l-ordre-ce-samedi-matin?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1546683008 …612:11 – 5 janv. 201916 personnes parlent à ce sujetInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

11h15 : Opération escargot à QuimperVoir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

Ouest-France 29@OuestFrance29

Quimper. Opération escargot des Gilets jaunes en cours, ce samedi http://dlvr.it/Qw1Fbv 1511:05 – 5 janv. 201924 personnes parlent à ce sujetInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Selon Ouest-France, une quarantaine de « gilets jaunes » ont lancé une opération escargot près de Quimper.

11h : Un individu armé d’un fusil de chasse arrêté grâce aux « gilets jaunes »

Selon les informations de Nice Matin, un individu armé d’un fusil de chasse a été interpellé vendredi grâce au signalement des « gilets jaunes » au niveau du rond-point du péage de Bandol dans le Var. « Il se faisait passer pour un « gilet jaune' » et venait voler la nourriture la nuit. On a rapidement compris que c’était un profiteur et surtout quelqu’un qui venait pour chercher les problèmes donc on l’a tous observé », indique un manifestant interrogé par nos confrères.

10h35: Bernard Tapie met un local du quotidien La Provence à la disposition du mouvement

Selon les informations révélées vendredi par Le Figaro, l’ex-ministre de la Ville voulait initialement mettre à leur disposition la salle des rotatives du quotidien régional à Marseille qui pouvait accueillir jusqu’à 2.000 personnes. Face à l’opposition des journalistes de La Provence, qui refusaient de voir leur outil de travail annexé, franceinfo annonce que c’est finalement « un hangar voisin où est stocké le papier » qui devrait accueillir dès ce samedi une centaine de personnes. Seront également mis à leur disposition par le journal « des tables, des chaises, des sandwiches et quatre vigiles pour assurer la sécurité ».

La suite de l’article est à retrouver par ici

10h15 : Le cortège s’élance à Rouen (Normandie)

« Macron t’es foutu » lancent les manifestants.

Vidéo intégrée

Raphaël Tual@raphtual

Les #giletsjaunes commencent leur manifestation #Rouen #ActeVIII direction Hôtel de Ville @Rouen3411:15 – 5 janv. 201959 personnes parlent à ce sujetInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

10h : Des manifestants ont tenté de bloquer une plateforme Amazon en Saône-et-Loire

Une soixantaine de personnes ont tenté vendredi de bloquer l’accès à une plateforme logistique d’Amazon, à Sevrey (Saône-et-Loire), indique FranceInfo. Au total, 18 personnes ont été interpellées sur les lieux, indique la radio citant un communiqué de la préfecture de Saône-et-Loire.

9h50 : Des manifestants interpellés mercredi saisissent le Défenseur des droits

Des « gilets jaunes » interpellés mercredi à Paris en marge de l’arrestation d’Eric Drouet, ont demandé au Défenseur des droits d’ouvrir une enquête sur ces « atteintes à la liberté » destinées selon eux à « bâillonner » la contestation, a appris l’AFP samedi auprès de leurs avocats. Ces personnes avaient été interpellées mercredi soir alors qu’elles se rendaient place de la Concorde, en réponse à l’appel à mener une « action » lancée par Eric Drouet quelques heures plus tôt sur les réseaux sociaux.

« L’atteinte à la liberté d’aller et venir de l’ensemble de ces personnes parfaitement pacifiques, pour la plupart en mouvement au moment des interpellations, ne fait pas le moindre doute », écrivent Mes William Bourdon, Vincent Brengarth et Céline Mokrane dans ce courrier envoyé vendredi au Défenseur des droits Jacques Toubon. « Nous nous inquiétons de telles mesures qui (…) semblent poursuivre une finalité dissuasive », est-il écrit dans ce courrier consulté par l’AFP.

9h20 : Certains accès autoroutiers restent fermés

Vinci a fait le point dès 8 heures ce samedi matin sur les accès qui restent fermés à la circulation « actes de vandalisme et aux dégradations importantes constatés lors de précédentes manifestations ». Dans le détail :

  • sur l’autoroute A7, l’échangeur de Bollène (n°19) demeure fermé en entrée et en sortie.
  • sur l’autoroute A9, l’échangeur de Narbonne Sud (n°38), reste lui aussi fermé en entrée comme en sortie.
  • sur l’autoroute A50, le péage de Bandol reste fermé dans le sens Toulon/Marseille. Les conducteurs doivent emprunter la sortie Bandol (n°12) puis reprendre immédiatement l’autoroute en direction de Marseille sur ce même échangeur.

Voir l’image sur Twitter

Voir l'image sur Twitter

VINCI Autoroutes@VINCIAutoroutes

▶️
ℹ️
📻

#Manifestations #5janvier : plusieurs manifestations sont en cours et découvrez notre point de situation à 8h.
Détails : https://bit.ly/2LQ03fg 
Liste des sites concernés : https://www.vinci-autoroutes.com/fr/manifestations-gilets-jaunes …
Infos en temps réel : @Radio1077508:59 – 5 janv. 2019Voir les autres Tweets de VINCI AutoroutesInformations sur les Publicités Twitter et confidentialité

9h00 Une première mobilisation test pour l’année 2019

Les « gilets jaunes » vont-ils redonner du souffle à leur mouvement après le recul de la mobilisation enregistré pendant les fêtes de fin d’année ? Sur les réseaux sociaux, les groupes de gilets jaunes ont appelé ce samedi à l’acte 8 de la mobilisation sur les « places symboliques » des villes françaises (places des Brotteaux et Bellecour à Lyon, place de la Bourse à Bordeaux, places du Capitole et Wilson à Toulouse…).

À Paris, une manifestation de la place de l’Hôtel-de-Ville jusqu’à l’Assemblée nationale a été pour la première fois déclarée à la préfecture de police par le collectif « La France en colère », constitué autour de deux figures du mouvement, Éric Drouet et Priscillia Ludosky.