Home>Monde>Fusillade dans un casino à Manille ce jeudi revendiqué par l’organisation Etat islamique, mais aucune victime
Monde MUNITIONS Terorisme

Fusillade dans un casino à Manille ce jeudi revendiqué par l’organisation Etat islamique, mais aucune victime

Il n’y a a priori aucune victime et même aucun blessé…

Une fusillade aurait éclaté ce vendredi dans un hôtel-casino de Manille aux Philippines, selon son exploitant, a annoncé l’AFP. L’organisation Etat islamique a revendiqué quelques minutes plus tard l’attentat sur son site de propagande, affirmant que des « loups solitaires » lui ayant fait allégeance étaient les auteurs de l’attaque, selon le centre américain de surveillance des sites djihadistes (SITE).

Mais d’après le chef de la police Ronald dela Rosa, qui s’est exprimé à la radio DZMM, « il n’y a eu aucun blessé… il n’y a pas d’otages ». Il a ajouté qu’il n’y avait pas encore d’indications selon lesquelles il s’agissait d’une attaque terroriste malgré les coups de feu entendus et la revendication de Daesh.

Sur Twitter, le centre a écrit dans un premier temps : « Resorts World Manila est actuellement bouclé à la suite de coups de feu tirés par des hommes non identifiés » et assure collaborer avec la police des Philippines « pour s’assurer que tous les clients et employés sont sains et saufs ».

Ce jeudi, le président philippin Rodrigo Duterte a passé un accord avec le groupe rebelle Maute afin de créer un corridor humanitaire permettant l’évacuation des civils. Depuis une semaine, des combattants islamistes se réclamant de Daesh ont pris la ville de Marawi dans le sud du pays. Les combats ont déjà fait près de 100 morts. Rodrigo Duterte avait déclaré la loi martiale sur toute l’île à majorité musulmane (alors que le pays compte près de 80 % de catholiques) le 23 mai dernier et lancé une opération militaire massive sans grand succès.