Home>Dossiers>Conférences thématiques, consultations citoyennes… Comment va se conclure le grand débat national?
Dossiers economie Elections Politique

Conférences thématiques, consultations citoyennes… Comment va se conclure le grand débat national?

POLITIQUE Le grand débat se terminera officiellement le 15 mars prochain

Le grand débat national touche bientôt à sa fin. Sortie du chapeau d’Emmanuel Macronfin novembre pour répondre à la crise des « gilets jaunes », la grande consultation a été lancée le 15 janvier dernier. Après plusieurs milliers de réunions locales et millions contributions déposées sur le site, c’est la dernière ligne droite. L’opération du gouvernement, qui doit prendre fin le 15 mars prochain, doit se conclure à travers plusieurs étapes.

Les conférences nationales thématiques

Syndicats, élus et associations vont se retrouver les 11 et 13 mars à Paris pour quatre conférences nationales sur les thématiques du grand débat. Les corps intermédiaires débattront lundi de la transition écologique au ministère de l’Écologie et de Démocratie et citoyenneté au ministère de la Justice. Mercredi, auront lieu les conférences sur la fiscalité et les dépenses publiques à Bercy et l’organisation de l’État et des services publics au ministère de la Cohésion des territoires.

Ces conférences « seront fondées sur les contributions et propositions des participants » afin de « tracer des perspectives de travail en commun », précisent les services de la consultation.

Des consultations citoyennes

Leurs conclusions seront mises à disposition des citoyens tirés au sort qui participeront ensuite aux « conférences citoyennes régionales » (CCR) les 15-16 et 22-23 mars. Dix-huit CCR -une par région- doivent être organisées au total. Une conférence « dédiée à la jeunesse » se tiendra également à Aix-en-Provence les 22 et 23 mars.

Plusieurs débats à l’Assemblée nationale

Après la fin du grand débat, le grand débat se poursuit. L’Assemblée nationale organisera des séances du 1er au 3 avril, et le Sénat le 3 avril. Ces échanges pourraient être suivis par une déclaration du gouvernement, sur le fondement de l’article 50-1 de la Constitution, a précisé le président de l’Assemblée Richard Ferrand. Emmanuel Macron, lui, va également poursuivre ses déplacements à travers la France. « C’est un tel succès qu’on ne peut pas faire d’impasse, le calendrier va glisser », indique au Monde un conseiller ministériel.

A quand les annonces du gouvernement ?

A partir du 18 mars, les contributions numériques seront ensuite analysées par l’institut de sondage OpinionWay. Quelles conclusions en tirera le gouvernement ? « Mon sentiment c’est que le gouvernement ne dira rien avant les débats à l’Assemblée. Il n’y aura pas d’annonces avant la mi-avril », indique François Patriat, patron des sénateurs LREM et proche du chef de l’Etat.