Home>Culture>Cinq raisons d’aller voir le spectacle de Jamel Debbouze
Culture TELEVISION

Cinq raisons d’aller voir le spectacle de Jamel Debbouze

CULTURE « Maintenant ou Jamel » marque le grand retour en one-man-show de Jamel Debbouze

Le deuxième round de la tournée va bientôt démarrer. Déjà un succès, « Maintenant ou Jamel » met en scène une valeur sûre de l’humour  qui aborde de nouveaux thèmes et laisse libre cours à son sens inné de l’improvisation. On vous explique ce qui rend ce spectacle si unique.

Parce que Jamel ne monte sur scène que tous les 7 ans

7 longues années ont passé depuis le précédent one-man-show « Tout sur Jamel ». Une période pendant laquelle l’humoriste touche-à-tout s’est illustré sur d’autres terrains : Jamel Debbouze a notamment lancé son propre festival d’humour, le Marrakech du Rire, animé le Jamel Comedy Kids, une déclinaison pour les enfants du Jamel Comedy Club, mais aussi réalisé son premier film d’animation, « Pourquoi j’ai pas mangé mon père ». Sans oublier bien sûr des apparitions remarquées sur le grand écran (La Vache, Sur la Piste du Marsupilami). Sur un plan plus personnel, le quarantenaire est devenu papa pour la seconde fois. Un des thèmes clés de son nouveau spectacle.

Parce que c’est l’une des personnalités préférées des Français.

Jamel compte depuis longtemps parmi les personnalités préférées des Français. Nombreux sont ceux qui s’identifient à l’enfant de Trappes, dont le parcours et la réussite ont suscité de nombreuses vocations. Des spectateurs viennent en famille goûter à son humour accessible et bon enfant. Si l’ancienne star de ‘H’ a aussi bonne réputation, c’est également par sa propension à dénicher des talents. On pense notamment à la découverte, par l’intermédiaire du Comedy Club, des talentueux Thomas Ngijol, Blanche Gardin et Fabrice Eboué, pour ne citer qu’eux.

Parce que c’est un énorme succès

« Maintenant ou Jamel » a déjà conquis 200 000 spectateurs, répartis sur une centaine de dates. Ce retour sur les planches a d’abord affiché 1 mois complet à la Cigale avant d’élire domicile au Casino de Paris pour 3 semaines en décembre 2018. Mais au fait, qu’en dit son public ? Une spectatrice fait l’éloge d’un showman qui « parle de son nouveau rôle de père, de la transmission et de la société d’aujourd’hui » et retient « cette facilité à faire rire avec son phrasé et ses expressions. ». Convaincu, un autre aficionado décrit son expérience comme « un moment de pur bonheur, de rire, de poésie, et surtout un grand moment de partage ».

Pour son regard acéré sur l’actualité

Emmanuel Macron, Donald Trump, le racisme décomplexé, l’immigration, l’identité… Autant de sujets au menu d’un one-man-show plus que jamais centré sur notre époque. Une des forces de Jamel Debbouze ? Parvenir à commenter avec mordant l’actualité brûlante sans jamais se montrer clivant ni anxiogène. Ou comment dédramatiser par le rire des problématiques qui parfois nous échappent. Sa légèreté et son sens de la formule y sont forcément pour quelque chose.

Parce qu’il nous surprend avec ses improvisations 

Hors de question pour Jamel d’activer le pilote automatique. Une façon de garantir à chaque représentation sa part d’inattendu. A Nancy par exemple, il a passé en revue les différents quartiers de la ville visités dans la journée. Jamel s’adapte aux lieux mais également au public, n’hésitant pas à répondre aux spectateurs qui l’interpellent, ou à rebondir sur leurs petites manies. Un « luxe » rendu possible par un socle de sketchs suffisamment balisés et un talent affuté pour l’improvisation. Symbole de ces dérapages contrôlés ? Une fable que Jamel revisite à chaque date grâce aux contributions de ses complices du soir.

Retrouvez Jamel sur scène dans les prochaines semaines à Dunkerque le 31 mars, Alençon le 5 avril et Roanne le 11 avril. 

Vidéo fournie par Miala

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l’agence de contenu de 20 Minutes pour Jamel Debbouze.