Home>AGRICULTURE>Autriche: elle échappe à son ravisseur en le complimentant sur ses orchidées
AGRICULTURE Dossiers environnement Faits Divers Logement Medias Monde

Autriche: elle échappe à son ravisseur en le complimentant sur ses orchidées

ENLEVEMENT La cycliste Nathalie Birli a été enlevée alors qu’elle s’entraînait dans la campagne

Sans doute les pires heures de sa vie. L’Autrichienne Nathalie Birli, cycliste professionnelle de 27 ans, a récemment échappé au pire. Kidnappée pendant qu’elle faisait du vélo, elle a obtenu de son ravisseur qu’il la relâche après l’avoir complimenté sur ses orchidées, a-t-on appris ce samedi de source policière.

Alors qu’elle s’entraînait aux alentours de Graz, dans le sud-est du pays, l’athlète a été violemment percutée par un automobiliste. Elle s’est cassé un bras dans sa chute, et son agresseur l’a ensuite assommée avec une bûche avant de la conduire chez lui, dans une maison isolée.

Nue et ligotée dans un fauteuil

« Quand je suis revenue à moi, j’étais assise, nue et ligotée dans un fauteuil, dans une vieille maison », a-t-elle témoigné auprès du quotidien Kronen Zeitung.

The Times@thetimes

An Austrian triathlete who was knocked off her bicycle and kidnapped by a van driver has told how she sweet talked him into releasing her a few hours later. https://www.thetimes.co.uk/edition/world/beaten-bound-and-kidnapped-triathlete-nathalie-birli-talks-way-to-freedom-wgxhm6vw0?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1564137649 …Beaten, bound and kidnapped triathlete Nathalie Birli talks way to freedomAn Austrian triathlete who was knocked off her bicycle and kidnapped by a van driver has told how she sweet talked him into releasing her a few hours later. Nathalie Birli, 27, a youth cycling…thetimes.co.uk618:35 – 26 juil. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialitéVoir les autres Tweets de The Times

Son ravisseur l’a ensuite forcée à ingurgiter de l’alcool et a tenté de l’étouffer, puis de la noyer dans une baignoire emplie d’eau froide.

Une conversation sur le jardinage

Mais au milieu de ce cauchemar, Nathalie Birli a trouvé la force d’amadouer son ravisseur en le complimentant… sur les nombreuses orchidées qu’il fait pousser. « Plein de haine », l’individu serait alors devenu « sympa », au point de se confier sur sa passion du jardinage et son enfance difficile.

Nathalie Birli a finalement obtenu de son ravisseur qu’il la relâche et la reconduise chez elle, avec son vélo. C’est finalement l’exploitation des données GPS du deux-roues qui a permis aux enquêteurs de retrouver l’emplacement de la maison et d’arrêter le ravisseur. Ce dernier, âgé de 33 ans, souffre de problèmes psychologiques. Les enquêteurs cherchent maintenant à savoir s’il a pu être impliqué dans d’autres enlèvements par le passé.