Home>Local>Arras: Trois hommes mis en cause pour des violences racistes
Local Politique

Arras: Trois hommes mis en cause pour des violences racistes

La violence raciste en comparution immédiate. Trois individus, présentés comme des néonazis « fanatiques » par l’accusation, seront jugés vendredi au tribunal d’Arras à la suite de faits d’agression raciste commis ce week-end, en plein cœur d’Arras.

Ils ont été incarcérés en attendant l’audience.

D’après les éléments rapportés par la Voix du Nord, les trois hommes, âgés de 25 ans, sont soupçonnés d’avoir provoqué une rixe dimanche 12 février, vers 01h00 du matin sur la place des Héros.

Insultes et coups de couteau

Selon les enquêteurs, ils s’en sont d’abord pris à deux personnes, qu’ils estimaient être d’origine maghrébine, avant de se battre avec des personnes venues en aide à leurs premières victimes.

La Voix du Nord

Outre les insultes racistes, la justice reproche aux mis en cause d’avoir porté des coups de couteau. Cinq personnes ont été blessées, dont l’une a eu le nez cassé. Les trois mis en cause ont ensuite pris la fuite en n’hésitant pas, selon la police, à foncer sur les agents des forces de l’ordre arrivés sur place.

Objets néonazis retrouvés au domicile

Ils ont finalement été arrêtés lundi matin à leur domicile. Les perquisitions ont permis de retrouver des objets en lien avec l’idéologie néonazie, parmi les effets personnels de deux des trois mis en cause. Selon France Bleu Nord, il s’agit notamment de blousons SS et d’un drapeau aux couleurs du 3e Reich.

Les services du procureur de la République, à Arras, indiquent qu’un seul des suspects reconnaît l’agression physique et les insultes à caractère raciste, les autres affirmant y avoir seulement « assisté ».

Ils seront jugés tous les trois pour des faits de violences à caractère raciste, violences en réunion avec arme, et violence sur personnes dépositaires de l’autorité publique. Ils ont été placés en détention provisoire, en attente de leur comparution.